Sign in
Download Opera News App

 

 

Sénégal: L'ancien président du Tchad va rester en prison

Emprisonné depuis 2016 au Sénégal où il purge une peine de prison à vie, l'ancien président du Tchad Hissene Habré a vu sa demande de libération refusé par le juge d'application des peines.

Les avocats d'Hissene Habré avaient fait une nouvelle demande de libération en raison de son « état de santé ». Une demande rejetée par le juge au motif « la question de la santé est du ressort de la direction de l'administration pénitentiaire ».

Pourtant en 2020, comme le relèvent les avocats de l'ancien président tchadien, le même juge avait accordé une permission de sortie de prison à l'ancien président, en raison de sa vulnérabilité au coronavirus .

Malgré l'indignation des victimes, il avait bénéficié d'une sortie de 60 jours. Ces avocats dénoncent donc une « règle de droit (..) à géométrie variable ». 

Au pouvoir depuis 1982, l'ancien président du Tchad Hissène Habré à trouvé refuge au Sénégal après avoir été renversé par le président Idriss Déby en 1990.

Il vivait alors un exil doré au Sénégal avant de faire face à un procès pour crimes contre l’humanité en rapport a ses années de pouvoir de 1982 à 1990. 

Jugé au Sénégal par une juridiction africaine, il a été reconnu coupable de crimes contre l'humanité et condamné à la prison à vie en 2016.

S'ajoute à cette peine une condamnation à verser  82 milliards 290 millions de francs CFA à ses victimes.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

Hissene Habré Sénégal Tchad

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires