Sign in
Download Opera News App

 

 

La haine est le fléau reel

Suivant un article ‘’La Chine doit payer au monde une facture d’au moins de 10 mille milliards de dollars, selon Trump’’, plusieurs commentaires plein de haineux attirent mon attention. Et je crois que je peux plus me taire comme ça.

La première fois où j’ai entendu dire de ce virus date du janvier 2020 quand j’étais au Mali. A ce moment là on entendis des rumeurs sur Internet que le SARS(un virus qui a tué des milliers de personnes en Chine en 2002) est survenu en Chine, qui a soulevé beaucoup de discussion sur le réseau social. Dans l’immédiat, j’ai informé toutes mes familles en leur demandent de faire attention. Cependant, ils m’ont tous rassuré qu’il y avait rien à s’inquiéter. Je suis quand même des infos tout le temps.

Le 18 janvier 2020, j’ai pris le train pour rentrer à Wuhan après une réunion annuelle. A ce moment là, la discussion entourée de ce virus mystère est devenu national et j’ai remarqué une moitié des passagers dans le train qui portent déjà le masque. Et j’ai commencé à m’inquiéter vraiment et téléphoné toute la famille en même temps. Et à peine mon retour, cinq jours plus tard, ma ville s’est fermée de l’extérieurs le 23 janvier 2020. J’ai passé quatre mois au confinement avec la famille dans la campagne.

Ma ville, Wuhan, a tenu une guerre avec des ennemis intouchables et mystérieux dans le début de ce combat. Et si vous suivez la publication de L’OMS, la commission sanitaire municipale de Wuhan, dans la province de Hubei(Chine) signale un groupe de cas de pneumonie le 31 décembre 2019. Un nouveau coronavirus est ensuite identifié.

Si vous avez assez de temps, vous pouvez finir toutes les publications sur le site de l’OMS. Rien n’est caché, Je suis là, en tant que témoin.

Le moment ma ville et mon pays souffre le plus, la Chine n’oublie pas à avertit le monde entier, y compris les Etats-unis, qui s’est moqué de nous en disant qu’il n’y avait pas de transparence, pas de droits de l’homme. Pour nous, la vie précède de tout. Les pays Européens ont aussi été informés. Mais malheureusement, personne ne fait attention à ce moment, tout le monde en profite du moment pour critiquer la Chine pour ses problèmes de droits de l’homme et de dictature. Je me rappelle bien de tout ça puisque je suis là.

Donc, c’est vraiment ironique qu’ils commencent à nous critiquer quand la pandémie s’est répandu chez eux en disant que la Chine a caché la vérité.

Et pour dégager complètement la responsabilité de son mauvaise administration, l’ex président américain Donald Trump a tout fait pour mettre toute la cause à la tête de la Chine. Le moment où son pays souffre le plus, il cherche pas à calmer la situation, il critique la Chine sans relâche, il isole leur expert DR FAUCHI, la personne qui ose à parler de la vérité.

Et après, l’Angleterre, le Canada, l’Australie suivent dans ces attaques. Milles fois, ils ont dit qu’ils avaient trouvé des preuves directs que le virus avait été créé par un laboratoire à Wuhan. Et tous les sources venaient de l’alliance “Five eyes” qui ont l’intention d’espionner le monde et surtout leur concurrent. Toutes les preuves sont fabriquées par eux même.

Franchement dit, ils ont atteint leur objectif déjà. Sans analyser la raison, on commence à parler du dédommagement par la Chine aux pays souffrant du virus. D’abord aux Etats-unis, et après aux pays Européens, et maintenant aux pays africains également. Et les raison qu’ils ont mentionnés restent similaires aux langages dans les médias Occidentaux.

En bas de cet article j’ai vu aussi plein de commentaires. Vous pouvez lire un peu.

Pour moi, le virus est dangereux, mais il ne peut être jamais comparé avec un autre fléau, celui de la haine qui empoisonne l’esprit et le cœur des gens. Avec des recherches, le vaccin peut nous protéger contre ce virus, mais on peut pas trouver des remèdes pour la haine, une maladie qui répand déjà dans le monde entier.

Dans les yeux des gens contaminées de la haine, tout est mauvais pour eux. Sur Internet, là où ils n’ont rien à craindre, ils maudissent tout le monde et se sentent supérieur en critiquant les autres. Dans leurs yeux, tout le monde est malade si on partage pas même avis qu’eux. Pour eux, ils veulent faire même chose aux Etats-unis où le racisme est créé, ça veut dire chasser tous les étrangers, y compris les Chinois pour rendre leur pays plus prospère et plus riche. Vous prouvez imaginer le danger dans cet esprit, puisque moi je sens le terrorisme.

Si on laisse répandre ce fléau, tout le monde risque d’être envahi un jour, sauf si on se réunit tous pour nous défendre, pour dire non à la haine. J’espère que ce pays maintient toujours la paix et la prospérité grâce à la jeune génération plus intelligente et plus ouverte.

Content created and supplied by: Poorlanguagereport (via Opera News )

chine donald trump mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires