Sign in
Download Opera News App

 

 

Un religieux islamique arrêté par la police, découvrez ce qu'il a fait à son élève

La police a arrêté un religieux identifié comme étant Moshood Alabi, qui aurait battu un élève dans son école coranique jusqu' a tomber dans le coma,dans l' État de Kwara au Nigeria pour avoir volé de l' argent dans un coffre- fort sécurisé.

Le religieux, après avoir battu le garçon, a également ordonné à trois des élèves de donner à la victime 10 coups de canne chacun, ce qui l' a fait tomber dans le coma pendant la punition.

Temin a déclaré que " la loi ne permet pas au clerc de battre le garçon ou d' ordonner le pouvoir à ses étudiants de battre un autre étudiant"

<<Le clerc n' a pas un tel pouvoir pour battre les élèves de son école coranique. Si l' étudiant commet une infraction, il peut lui infliger une punition légère; il n' a pas le pouvoir de le battre au point de lui infliger des blessures. Il n' a même pas le pouvoir d' ordonner aux étudiants de battre leurs camarades>>,a- t- elle déclarée.

Le porte- parole du commandement de la police a déclaré que la police avait arrêté Moshood, ajoutant que l' arrestation avait été effectuée par des agents de la division de police judiciaire après le signalement du cas.

Le religieux a été en fuite après que l' affaire a été signalée à la police par la Commission nationale des droits de l' homme.

<<Bien que le clerc était en fuite après avoir découvert que l' étudiant est tombé dans le coma, nos agents sont allés le pêcher dans sa cachette>>, a déclaré Okasanmi

Le garçon a été réanimé et est en plein rétablissement dans un hôpital privé. L' affaire serait bientôt transférée à l' Unité de lutte contre la violence sexiste du commandement de la police.

Le religieux serait inculpé devant le tribunal après la reprise des membres du Syndicat du personnel judiciaire actuellement en action revendicative.

Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

nigeria

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires