Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire voyage clandestin, des clans se bastonnent aux gourdins et à l'arme blanche à Abobo.

Abobo est une fois de plus au coeur d'une barbarie orchestrée par certains individus incontrôlés et révoltés, selon une source présente sur les lieux de bataille ce matin à Abobo.

Depuis ce matin, la population d'Abobo assisté à une barbarie inexpliquée, plusieurs individus s'affrontent violamment à l'arme blanche et au gourdins.

Ont dénombre actuellement plusieurs blessés graves mais aucune perte en vie humaine dénoncé.

S'est fait se déroulent présentement où nous écrivons ce article. Précisément à la gare d'Abobo à Abidjan Côte d'Ivoire.

Malgré l'intervention de la police municipale présente en première ligne sur le champ de bataille. Les combats restent loin de s'achever, créant de nouveau la peur dans les populations de la dite commune.

C’était le mercredi 19 mai 2021 à la gare d'Abobo.

En effet, selon notre source, cette bagarre à été déclancher par une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrant comment les jeunes qui traversent le désert pour ralier les pays européens de manière clandestine sont maltraités par certains de nos frère des pays africains voisins. Alors que, ses même bourreaux étrangers vivent également avec nous sur nos sol qui leurs sont étrangers et bénéficient gracieusement et entièrement d'hospitalités, de sécurités et très bien traités.

Cette situation désespérante et révoltante que subissent nos frères et sœurs dans le Sahel publiée via les réseaux sociaux à révoltée certains des jeunes de la gare d’Abobo qui se sont en pris à certaines personnes en leurs infligent des coups de gourdins et autres. Heureusement les agents de sécurité et de maintien de l'ordre sont intervenus pour sécuriser la population et leurs biens, mais les combats ne sont pas près de s'arrêter.

Abobo est une fois de plus paralysée, la circulation est devenue très lente, les magasins se ferment.

Nous espérons tous que, avec la main sur le cœur, que les agents de la sécurité et de maintien de l'ordre arrivent à stabiliser la situation. Et a maîtriser ses jeunes apparemment très décidés à en découdre.

Si vous nous suivez, nous vous donnerons encore plus de détails dans quelques temps.

Auteur : Jean-valdoss

Content created and supplied by: poste1 (via Opera News )

abidjan abobo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires