Sign in
Download Opera News App

 

 

Ebilassokro : un Sergent-chef des Douanes suspendu pour une bagarre en plein service avec un collègue

Dans le milieu du travail au sein des organisations, le fait de se bagarrer en plein service est un acte considéré comme une faute grave pouvant conduire à une suspension provisoire voir même aller jusqu'à un radiation de son service.

Cette norme, le Sergent-chef des douanes ivoiriennes répondant aux initiales D A I K vient de l'apprendre à ses dépends. Agent d'encadrement des douanes au poste d'observation sur l'axe Béttié-Ebilassokro, le Sergent-chef s'est vu être impliqué dans une bagarre en plein service avec l'un de ses collègues.

(Image d'illustration de douaniers ivoiriens en pleine discussion)

C'est un fait inacceptable, pour des agents du corps des douanes ivoiriennes en plein exercice de leurs fonctions, qui est donc parvenu aux oreilles de leurs supérieurs, declanchant ainsi une procédure disciplinaire à leurs égards.

Après avoir pris connaissance des différents rapports du Directeur Régional des douanes de la ville d'Abengourou et du chef de brigade du bureau des douanes d'Ebilassokro, des demandes d'explications aux 2 agents bagarreurs, le conseil de discipline des douanes ivoiriennes a rendu public sa décision en ce jeudi 7 octobre 2021.

Le Sergent-chef D A I K, traduit devant le Conseil de Discipline des Douanes, est suspendu à titre conservatoire pour violence et rixe pendant le service.


Une sanction qui sonne comme un exemple concret de réaction contre tout acte de violence et de rixe en plein service. Les agents des forces armées se doivent d'être des exemples en matière de discipline et non des fauteurs de troubles.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires