Sign in
Download Opera News App

 

 

Victimes de représailles gratuites, les Haoussas seront-ils indemnisés par l'Etat ivoirien?

A la suite d'un malheureux fake news, la communauté nigérienne a subi ces jours-ci, le courroux de certains ivoiriens. En effet, ces derniers se sont rués sur des Haoussas, les molestant et détruisant leurs lieux de commerce; une violence aveugle pour, dit-on, "venger des compatriotes ayant subi des tortures au Niger". Et pourtant, selon les autorités ivoiriennes, cette vidéo qui a mis le feu aux poudres, ne met nullement en scène des victimes ivoiriennes; encore qu'elle date de quelques années en arrière.

Le bilan de ces représailles gratuites est lourd; de nombreux blessés, des dégâts matériels importants, une multitude d'Haoussas craignant pour leur sécurité, réfugiés au sein de l'ambassade du Niger en Côte d'Ivoire. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ces actes d'une gravité extrême sont condamnables, dans la mesure où ils vont à l'encontre de l'intégration africaine et de la coexistence pacifique des peuples. La Côte d'Ivoire qui demeure une terre d'accueil et le pays de l'hospitalité ne saurait tolérer qu'une communauté étrangère sœur soit ainsi prise à partie.

Face à ce mauvais vent de xénophobie qui a soufflé sur la Côte d'Ivoire, il faut dire que la liste des victimes s'allonge; des victimes Haoussas qui viennent s'ajouter aux nombreuses victimes ivoiriennes nées des différentes crises militaro-politiques. On se demande bien si les victimes de la communauté nigérienne seront indemnisées par l'Etat ivoirien afin de réparer le lourd préjudice qu'elles ont subi. Pour l'heure, il faudrait que la paix règne dans le cœur de tous les habitants de ce pays ayant assez souffert des situations malheureuses.

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

niger

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires