Sign in
Download Opera News App

 

 

Koumassi: une dame se fait agresser et dépouiller de ses biens dans un taxi communal par 3 hommes

Photo d'illustration


Le lundi 31 mai 2021, une femme de la cinquantaine révolue en partance pour son domicile s'est faite agresser par trois hommes dans le taxi communal qu'elle a emprunté. Ils lui ont pris ce qu'elle avait sur elle avant de la balancer du véhicule et de continuer leur route.


Alors qu'elle revenait de ses courses depuis la commune d'Anyama, une dame de la cinquantaine révolue cherchait a rentrer chez elle dans la soirée du lundi 31 mai, en empruntant un taxi communal appelé communément wôrô wôrô à partir du feu de Gelti.

Alors qu'elle s'y attendait le moins, les deux hommes assis à côté d'elle à l'arrière et un autre sur le siège avant à côté du chauffeur, ont commencé à l'agresser. En plus de la brutaliser en dépit même de son âge, les trois malfrats vont lui prendre toutes ses affaires, même sa bague de mariage.

Après avoir cherché a savoir si elle dispose d'argent sur son compte, face à une réponse peu satisfaisante, ils vont la balancer hors du véhicule et continuer leur route. Fort heureusement selon notre interlocuteur, son fils J.L, la bonne dame s'en est sortie saine et sauve sans la moindre blessure.

Étaient-ils en complicité avec le taximan ? Pour l'heure, personne ne peut le dire avec exactitude. Cependant, certains témoignages donnent de croire que dans la plupart des agressions dans un véhicule de transport en commun, le chauffeur serait de connivence avec les agresseurs. Par conséquent, il est donné de voir que certaines femmes refusent de monter dans un taxi communal quand il fait soir et ce, quand il y'a déjà trois passagers hommes à bord du véhicule.

C'est le lieu d'interpeller les clients des taxis communaux à plus de prudence, car les malfrats y opèrent également.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

koumassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires