Sign in
Download Opera News App

 

 

Etats-Unis : un jeune suprémaciste blanc tue 10 personnes en majorité des Afro-Américains

Un jeune homme âgé de 18 ans, armé a ouvert le feu dans un magasin d’alimentation de Buffalo dans l’État de New York, aux États-Unis, ce samedi 14 mai 2022, tuant dix (10) personnes et en blessant trois autres, dont une majorité d’Afro-Américains. Les autorités dénonçant une nouvelle tuerie à caractère raciste d’un suprémaciste blanc. Le tueur a été arrêté et poursuivi pour meurtre avec préméditation et incarcéré, indique les medias américains.L’assaillant, qui portait une caméra, a commencé à diffuser son crime sur la plateforme Twitch. Le contenu a été supprimé deux minutes après le début de sa diffusion, le compte de l’assaillant a été suspendu définitivement et tous les comptes susceptibles de rediffuser ce contenu sont sous surveillance, annonce le réseau social. Lorsque la police est arrivée très vite sur les lieux, le jeune homme a retourné son arme contre lui, au niveau de son cou, avant de se rendre aux forces de l’ordre, selon le commissaire du comté Gramaglia.Le «crime motivé par la haine» désigne aux États-Unis un acte dirigé contre une personne visée en raison d’éléments de son identité comme la race, la religion, la nationalité, l’orientation sexuelle ou un handicap. Selon le journal Buffalo News, un mot injurieux, raciste et tabou aux États-Unis pour désigner les personnes noires avait été peint en blanc sur le canon de l’arme. Des médias américains évoquent un manifeste à caractère raciste diffusé sur internet, comme c’est souvent le cas dans les crimes commis par des suprémacistes blancs.  Dans un communiqué, le président américain Joe Biden a dénoncé cette attaque, rappelant que “tout acte de terrorisme intérieur, y compris un acte perpétré au nom d’une idéologie nationaliste blanche répugnante, est contraire à tout ce que nous défendons en Amérique”.Les fusillades et meurtres en série aux États-Unis dans les lieux publics sont quasiment quotidiens et la criminalité par armes à feu est en augmentation dans les grandes villes comme New York, Chicago, Miami ou San Francisco. En 2021, les armes à feu ont fait près de 45’000 morts aux États-Unis, dont environ 24’000 suicides, selon l’organisation Gun Violence Archive.

Content created and supplied by: Blackson (via Opera News )

Afro Américains États-Unis

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires