Sign in
Download Opera News App

 

 

Treichville : des agents de sécurité se battent pour un ticket de cantine, un blessé en urgence

Treichville : des agents de sécurité se battent pour un ticket de cantine, un blessé en urgence

Ce vendredi 21 Mai 2021, autour de 22 heures, un drame est survenu en zone portuaire de Treichville, située au Sud du district d’Abidjan.

En effet, à cette heure-là, pendant que certains étaient endormis, d’autres passaient un bon moment en compagnie de leur(s) bien aimé(e)s, une violente bagarre a opposé deux (02) agents d’une même société de sécurité à cause d’un ticket de cantine.

Selon un témoin des faits, l’un des antagonistes s’est retrouvé en situation d’urgence, nécessitant une évacuation dans un centre spécialisé du Centre Hospitalier Universitaire de Treichville après avoir reçu de rudes coups de poing qui ont cassé sa bouche et déboité son épaule (l’os du bras a quitté sa cavité).

Ce samedi 22 Mai, le pronostic vital de ce dernier n’est plus engagé grâce aux talents des docteurs mais surtout à la faveur divine. Il est toujours hospitalisé au bloc opératoire du CHU de Treichville.

Les frais du traitement ont été pris en charge par le Directeur Général de la société qui a été alerté pour la circonstance. Des sanctions disciplinaires contre les agents bagarreurs sont en vue.

Comment se drame est-il arrivé ?

Les habitués des zones portuaires de Côte d’Ivoire savent que certaines sociétés disposent d’une cantine pour faciliter la restauration de leurs employés.

Et le plus souvent, la montant déboursé pour un plat est relativement abordable. Du coup, disposer d’un ticket est une grâce inestimable pour une frange des employés surtout à quelques jours de la fin du mois où l’argent se fait très rare dans certain porte-monnaie.

Il est de coutume qu’à cette date du mois et notamment ce mois de Mai qui a enregistré plusieurs célébrations, bon nombre d’employés aient déjà des dettes pour la simple raison que leur salaire a totalement été épuisé depuis au moins le 15 Mai dernier. Toutes choses qui peuvent favoriser la mauvaise humeur.

Ainsi donc, dans la débrouillardise pour assurer son pain quotidien en attendant la paie, X et Y ont été contraint d’en venir aux poings. Quel dommage ! Imaginez qu’il s’agisse de deux (02) pères de famille, que dira-ton après avoir entendu qu’ils se sont bagarrés pour un ticket de cantine ? Pauvres agents de sécurité. En Côte d’Ivoire, l’on dit pour se consoler « c’est la vie qui est là »

Souhaitons prompt rétablissement au blessé, disons merci a ces bienfaiteurs notamment le DG qui a payé les frais et prions que ce genre de situation n’arrive plus jamais.

Ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est que les embrouilles liées aux tickets de cantine, sont récurrents dans cette zone portuaire.

Vivement que les patrons soutiennent davantage leurs employés. Juste leur offrir le plat du jour.

Day France

Content created and supplied by: dayfrance (via Opera News )

treichville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires