Sign in
Download Opera News App

 

 

Média : L'animateur Yves de M'bella de retour sur les ondes et bientôt primé

Reconnaître ses torts, c'est s'excuser milles fois dit-on. "Sabari, Yatchi, Kongeh..." c'est avec ces mots des langues de Côte d'Ivoire que le "Capricorne" a demandé pardon à ses auditeurs et aux ivoiriens lors de son retour ce samedi 4 décembre sur les antennes après la sanction dont il a fait l'objet.

L'animateur a retrouvé son fauteuil sur les ondes de radio nostalgie avec son émission "Rien à cacher". Celui avait été sanctionné pour apologie du viol sur la chaîne de télévision NCI était pour la circonstance accompagné de Moses DjinKo et Elysée Danguy, ses deux chroniqueurs du samedi.

L'animateur a dès sa prise d'antenne demandé la clémence du public ivoirien pour son acte qui a choqué et indigné ces femmes victimes de viol, et avec elles toutes ces personnes sur en dehors de la toile. Et pour joindre l'acte à la parole, les invités de cette émission de ce grand retour marqué par les 16 jours d'activisme contre les Violences Basées sur le Genre, étaient les membres du collectif de lutte contre le viol et toute sorte de violence basée sur le genre. Les invités de Yves de M'bella ont brièvement expliqué comment ils ont vécu ce choque au soir de cette émission sur NCI. Cette émission d'excuse a surtout été une occasion pour ces collectifs qui luttent contre les violences basées sur le genre de parler de leurs différentes activités.

Notons que l'animateur Yves de M'bella sera bientôt primé par ces Collectifs pour son engagement à leur côté. L'animateur de Radio Nostalgie a en effet suivi plusieurs séminaires concernant ces violences conjugales que défendent ces personnes.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires