Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon / insolite : il vole, part et revient voler le chien de garde


Dans la nuit de Samedi 02 à Dimanche 03 Octobre 2021, un fait des plus insolites s'est déroulé à Béago, dans la commune de Yopougon. 

Profitant de l'heure très avancée, K.V, âgé d'une trentaine d'années a fait irruption au domicile de monsieur et madame D.L en défonçant dans un premier temps le portail principal, avant de faire pareil pour la porte d'entrée du salon de la villa, sous le regard passif du chien de garde qui n'a poussé aucun cri. 

K.V ayant réussi à avoir accès au salon principal, s'est emparé du téléviseur écran plasma, de deux(2) téléphones portables en charge, d'une bouteille de gaz, ainsi que plusieurs autres affaires personnelles de la maisonnée, avant de prendre le large toujours sous l'assistance du chien de garde. 

Après son forfait, l'adage selon lequel le criminel revenait toujours sur les lieux de son crime n'a pas tardé à être vérifié. 

Il a fallut une quinzaine de minutes à notre cambrioleur de nuit pour revenir sur le lieu de son forfait, mais cette fois-ci avec de nouvelles intentions. 

Pendant que K.V pénétrait à nouveau dans la cour, un voisin du haut de son balcon qui l'observait, a alerté discrètement des jeunes du quartier et l'un des fils du propriétaire du domicile sur les agissements d'un intrus au domicile de monsieur et madame D.L .

K.V en sortant du domicile de ses victimes, avait en sa possession le chien de garde qu'il a d'ailleurs pris le soin de lui mettre une chaîne au cou et qui le suivait comme son maître. 

Malheureusement, K.V s'est vu stoppé dans sa progression par les jeunes du quartier. Interrogé, il affirme avoir retrouvé le chien errant, et connaissant là d'où il venait, il aurait décidé de l'y conduire à cette heure tardive de la nuit. 

Les choses vont se compliquer pour K.V lorsque la famille D.L va se réveiller avec les nombreux bruits des jeunes et constater l'absence du téléviseur, de la bouteille de gaz et des différents téléphones portables en charge au salon et la serrure de la porte endommagé. 

Un interrogatoire plus corsé va permettre à K.V de passer rapidement à table en reconnaissant son forfait. 

Interrogé sur ce qu'il comptait faire du chien, il a répondu qu'il ne pouvait pas laisser partir ce chien qui a tellement été gentil avec lui en supervisant son vol sans aboyer et qu'il comptait l'élever et faire de lui son animal de compagnie. 

Pour les affaires dérobées à la famille D.L, il a sous la menace conduit les les jeunes là où il les a planqués. 


GLADION DAVID

Content created and supplied by: Gladion (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires