Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon : un apprenti de gbaka bastonné par les passagers

Ce lundi soir vers 19h, dans la commune de Yopougon Akadjoba, les passagers et un apprenti gbaka ont offert un spectacle digne d’un combat de catch pour une question de monnaie confisqué.

Il est environ 19h, heure de pointe, ce lundi 25 octobre à bord d’un véhicule de transport urbain communément appelé gbaka à Abidjan en direction du quartier de Niangon terminus 47. La quasi-totalité allait à ce point de chute.

Et comme d’habitude, l’apprenti encaisse rapidement les clients des que le véhicule fut chargé. Mais que ne fut pas la surprise quand arrivé vers la pharmacie akadjoba, le véhicule décide de tourner en leur indiquant qu’il n’irai pas plus loin et que tous les passagers doivent descendre là.

En effet, cette situation n’est pas nouvelle car aux heures de pointe ou il y a du monde, les apprentis gbaka et leurs chauffeurs usent de cette méthode pour remplir rapidement leurs véhicule, encaisser l’argent et rebrousser chemin pour revenir refaire la même chose. Une façon de gagner plus sans faire de grandes distances. Et ce phénomène s’observe dans toutes les communes d’Abidjan principalement aux heures de pointe.

Mais pour cette fois, les passagers de ce gbaka ne vont pas laisser prospérer cette arnaque. Après leur plainte resté vaine pour que le chauffeur puisse les conduire à destination, ils décident de se faire justice. Ainsi ils réclament tous l’intégralité de leur argent pour qu’ils puissent emprunter un autre véhicule. Mais l’apprenti refuse.

Et là s’en suit un attroupement autour de lui, et sans s’en rendre compte, il pleuvait des coups sur lui. Il fut bastonné copieusement malgré que le chauffeur est venu pour essayer de les en dissuader. Finalement, il était obligé de rembourser l’argent des passagers avant de fuir rapidement dans son camion.

Une leçon qu’il n’oubliera sans doute jamais.

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

Abidjan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires