Sign in
Download Opera News App

 

 

La route de Kabacouma : un véritable cauchemar pour les usagers

Des années après la disparition de Feu le Général Robert Guéi, ses proches ont fait, ce dimanche 19 septembre 2021, en nombre, le déplacement sur sa tombe pour des dépôts de couronnes précédés de prières. Mais le déplacement ne fut pas aisé.

La route menant à Kabacouma, village de Feu Robert Guéi est dans un très mauvais état. De nombreuses grosses étendues d'eau rendent très désagréables tous les déplacements. Ce, pendant tous les mois que durent les saisons de pluies diluviennes. 

La route, visiblement, n'a vu, ces derniers temps, aucune machine venue pour le reprofilage. Alors, pour se rendre aux pieds du caveau de Feu Robert Guéi, les véhicules de transport en commun sont obligés de passer dans plusieurs véritables marres aux grenouilles.

Malgré ce piteux état de la route, plusieurs personnes dont l'honorable Mireille Guéi ont affronté de nombreux dangers pour joindre Kabacouma où elles se sont inclinés sur la tombe du père fondateur de l'Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d'Ivoire ( UDPCI ).

Alors des fils dont E.M, qui a effectué le déplacement à Kabacouma, demande au Conseil régional du Tonkpi de faire un effort pour réprofiler la route de Kabacouma avant chaque commémoration du décès de Feu Général Robert Guéi.


En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires