Sign in
Download Opera News App

 

 

La Chine, l'Allemagne, les USA, l'Angleterre, le Qatar...ont parlé de la scène de viol mimée sur NCI

Au délà des frontières de la Côte d'Ivoire, la scène de viol mimé lors de l'émission "La télé d'ici vacances" sur la chaine ivoirienne NCI le 30 août 2021 a tourné sur plusieurs médias internationaux. Cette histoire qui paraissait banale et peu alarmante a fini par alarmer le monde entier.

Plusieurs pays tels que la France, la Chine, l'Italie, l'Angleterre, les USA, la Suisse, le Qatar, l'Italie... ont parlé de cette affaire intrigante. L'animateur Yves de Mbella avait dit que cette mise en scène avait pour intention de sensibiliser sur les techniques de viol. Malheureusement, le rire de l'animateur et les questions vicieuses qu'il posait ont minimisé le viol. Plus de 10 pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique ont parlé de "l'Affaire NCI".

Au lendemain de cette émission, plusieurs chaines de télévision ont commencé à parler de ce drame médiatique. Partout dans le monde, des femmes sont violées. Des organisations non gouvernementales essaient de lutte contre cette pratique répugnante qui arrache la dignité à la femme. Tous ces pays en ont parlé, pas dans le but de faire la promotion du viol mais de montrer la gravité de ce fait.



Si tous ces médias internationaux ont cité le nom de la Côte d'Ivoire, ce n'est pas en faveur du pays. Plusieurs personnes se disent que le but de la chaine NCI est atteint car elle voulait accroitre son audience. Mais en réalité, c'est plutôt un discrédit qui est jeté sur la chaine de télévision et question, et encore plus loin, sur le pays.

On espère que ce genre de chose ne circulera plus sur nos médias car la Côte d'Ivoire a des choses beaucoup plus intéressantes à promouvoir.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

Angleterre NCI Qatar USA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires