Sign in
Download Opera News App

 

 

Qui est cet homme, qui traque les brouteurs sur internet?

L’arnaque sur internet est devenue une activité quotidienne pour de nombreuses personnes malveillantes. Ce fléau qui fait perdre chaque année des milliards de francs CFA à de nombreuses personnes innocentes à travers le monde, cause des faillites d’entreprises, des déchirements familiaux, et de multiples cas de dépression allant parfois jusqu’au suicide.

Si les gouvernements font tout ce qu’ils peuvent pour lutter contre la cybercriminalité, il existe aussi depuis environ 3 ans, un citoyen bénévole qui s’est donné pour mission de mettre hors d’état de nuire les brouteurs. Il infiltre leurs réseaux principalement en France, en Côte d’Ivoire, au Togo et au Bénin.

Youtubeur, humoriste et hacker, l’homme se fait appeler Sandoz et au grand bonheur des victimes, il expose, ridiculise et met fin à la carrière de nombreux brouteurs tous les mois. Mais comment procède-t-il?

Un influenceur pas comme les autres

Son véritable nom, on ne le connait pas, mais Sandoz se présente à visage découvert sur les réseaux sociaux. Se faisant parfois passer pour une victime potentielle, il fait semblant de tomber dans le piège les escrocs et partage avec le public leurs échanges, pour aider tout un chacun à reconnaître les affaires louches.

Avec d'autres méthodes dont il a seul le secret, Sandoz parvient par exemple à espionner (filmer) en direct les arnaqueurs dans leur QG, à prévenir d'autres victimes sur le point de se faire gruger, à neutraliser tout l’équipement d’un brouteur et à afficher sa véritable identité en public, preuves à l’appui. On assiste parfois aux échanges cocasses entre lui et des brouteurs démasqués qui le supplient de ne pas les livrer à la police.

Ce hacker-justicier qui est également youtubeur, profite aussi de ses opérations pour sensibiliser et former les usagers d’internet contre les techniques des arnaqueurs dont il faut se méfier. Arnaques aux sentiments, arnaques à l’emploi, arnaques aux petites annonces ou encore magouilles de certaines multinationales, figurent sur sa liste de combat.

Menacé de mort

Avec une chaine Youtube dépassant les 300 000 abonnés, Sandoz n’est plus un inconnu dans le milieu du cybercrime. Dans l’une de ses dernières vidéos, l’activiste a affirmé recevoir de nombreux messages de haine et même des menaces de mort. Mais il s’en moque complètement et préfère se concentrer sur les très nombreux appels à l’aide, les messages de soutien et de bénédictions des ex-victimes de broutage.

Selon ce génie de l’informatique, sa motivation vient du fait que de nombreuses victimes de chantage auraient fini par se suicider, d’autres encore ont été complètement ruinées par ces voleurs insensibles qui prétendent venger l’Afrique de la colonisation.

Pourtant, de nombreux témoignages de victimes prouvent que les brouteurs africains ne s’attaquent pas uniquement aux occidentaux, mais aussi à beaucoup de personnes de la communauté africaine, des autorités, ou de simples citoyens non avertis vivant parfois dans le même pays qu’eux.

Contacté par des organismes

L’efficacité des actions de Sandoz a permis de faire condamner de nombreux arnaqueurs et plusieurs entreprises aux méthodes malhonnêtes. Dans son pays d’origine, la France, il a été approché par plusieurs organismes publics et sites de vente en ligne pour aider à la prévention des arnaques.

En Côte d’Ivoire, c’est la PLCC et la plate-forme Police secours qui ont récemment fait appel à ses compétences, en vue d’une collaboration qui, on l’espère, sera fructueuse pour le bien des honnêtes citoyens d’ici et d’ailleurs.

D’ailleurs, M. Assane Coulibaly (Police Secours), témoignant sur la chaine de Sandoz, a invité les victimes de tous pays à ne plus désespérer et surtout ne plus hésiter à porter plainte, car désormais les moyens de prise en charge sont renforcés, avec des avocats, des psychologues, etc. conjugués au renforcement de l'arsenal policier et juridique pour localiser et punir les brouteurs locaux.

Si vous avez aimé cet article, abonnez-vous pour d'autres contenus du même auteur.

Content created and supplied by: Coulix_Opinions (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires