Sign in
Download Opera News App

 

 

Attekoubé: un taxi fonctionnant avec du gaz a pris feu calcinant 3 personnes, à qui la faute ?

Au lieu du carburant, certains véhicules roulent avec du gaz , un taxi communal ayant pris feu a rendu en charbon trois personnes ce jour à Abidjan , précisément à Lokodjro dans la commune d'Attekoubé. Selon la police. À qui la faute ? 


Les dégâts humains en Côte d'Ivoire se produisent de plusieurs façons ces derniers temps , comme si nous étions dans un film nigérian sur Nollywood TV. Des filles perdent la vie lors des viols , des gens perdent la vie pendant les braquages des microbes, des gens meurent au cours des attaques bizarres des camps militaires , des accidents de circulation emportent aussi des vies . Tandis que les ivoiriens se demandent ce qu'ils ont fait à Dieu pour subir toutes ces choses , parmi lesquelles il y a des accidents qui restent en général involontaires , certains citoyens ont trouvé un autre système pour continuer à nuire aux Ivoiriens et à la population ivoirienne , comme si le pays n'avait pas suffisamment d'ennuis : rouler des automobiles à l'aide du gaz . 

À qui la faute ? 

Alors que normalement des véhicules doivent fonctionner au carburant pour la sécurité de tous , il existe des conducteurs qui se sentent bien dans l'utilisation du gaz sur leurs véhicules pour faire du commerce . Faut-il avoir de l'argent à tout prix sans se préoccuper des conséquences ? L'utilisation de gaz pour faire fonctionner un véhicule n'est-il pas perceptible par les agents des forces de l'ordre ? Est ce une pratique autorisée ? Si ce n'est pas autorisé , comment des individus arrivent-ils à conduire de tels véhicules, alors que  normalement des véhicules passent à la visite avant d'être opérationnels ?  

Est ce le prix du carburant qui augmente de jour en jour , qui pousse certaines personnes à de telles pratiques ? 


À qui la faute réellement ? 


Gala KOLEBI

Écrivain engagé

[email protected]

Content created and supplied by: GalaKolebi (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires