Sign in
Download Opera News App

 

 

2025, une élection apaisée et transparente envisageable au regard de plusieurs facteurs

La Côte d'Ivoire, pays situé en Afrique de l' Ouest, ex-colonie française est un pays qui fut marqué par de grandes tensions qui furent entre autres les terminaisons des différentes élections présidentielles.

En effet, après les années 90, au lendemain de la mort du président Houphouet Boigny, les élections présidentielles de Côte d'Ivoire connaissent des troubles farouches qui prévalent des pertes en vie humaine et des dégâts matériels. Ils sont trois grands partis majeurs excepté l' UDPCI de Feu le général Guéi Robert décédé en 2002 (après plusieurs incongrues qui gangrènaient la vie quotidienne ivoirienne), qui définissent de façon concrète la vie politique de ce pays. Ils se sont affrontés en 2010. Il s'affronteront sous réserve du possible encore en 2025. Cependant, faisant retrospection dix ans en arrière, nous ne pouvons que constater une élection présidentielle couronnée par une guère engendrant de nombreuses pertes en vie humaine. Au premier tour, le président Laurent Gbagbo et le président Alassane Ouattara étaient en tête. Au deuxième tour, tout dégénère, laissant place aux coups de fusils. En 2025, ils seront peut-être de la partie. Alors, que devons-nous espérer ?

À cet effet, considérant les différentes élections présidentielles du passée, il y a un fait qui demeure factuel. L' an 2000, des tensions plutôt sensorielles et destructrices. 2005, une élection reportée, précédée en 2002 par des bouleversement de la quiétude sociale ivoirienne. L'an 2010, une crise sociale et politique qui est couronnée par la mort de plus de 3000 personnes et l' arrestation d'un bon nombre de personnes politiques ivoiriennes. Enfin, 2020, c'est alors que tout le monde se recroquevillait sous le drap des élections paisibles présentées par l' an 2015 que de grandes tensions naissent en Côte d'Ivoire, où l'on assiste à plusieurs massacres.

Élections 2000, 2010, 2020, chaque dix ans d'intervalle, la côte d'ivoire est en feu. Qu'est ce qui définirait alors cette crise à cadence décennale ? Certainement, cette question reste lettres mortes. Et donc, tenir compte de ce qui précède, nous pouvons croire à une élection présidentielle future qui se passera dans les conditions voulues et attendues à la manière des différentes périodes relatives au lustre, où tout ce passait dans une paix totale, quelque soit la définition des différents candidats.

[email protected]

Abonnez-vous pour plus d'infos !!!

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire ex-colonie française laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires