Sign in
Download Opera News App

 

 

À Suamé (Agnibilekrou) hier : Suspecté de vol de moto, un homme brûlé vif par des villageois

L'intervention des gendarmes a permis quelque peu de circonscrire l'affaire (image d'illustration).

Les populations de Suamé, localité située à 3 km d'Agnibilékrou (Est du pays), n'ont pas fait dans la dentelle. Victimes de nombreux vols de leurs engins à deux roues depuis quelques temps, elles ont mis la main sur un individu qu'elles accusent d'être l'un des voleurs, hier dimanche 22 Janvier, aux environs de 22 heures. L'individu a passé un sale quart d'heure vu qu'il a été brûlé vif, nous rapportent des sources sécuritaires concordantes contactées dans la région de l'Indénié-Djuablin.

Le présumé voleur de moto a été conduit à l'hôpital Général pour des soins.

Selon les informations en notre possession, deux individus se seraient rendus coupables de vol de motocyclette à Suamé ce même dimanche. Manque de pot pour les quidams, l'un d'entre eux a été interpellé par des badauds qui sans autre forme de procès l'ont brûlé vif. Avant de le conduire à l'hôpital général d'Agnibilekrou pour y subir des soins, précisent nos sources.

L'individu, âgé de 35 ans et de nationalité ivoirienne, répond au nom de Kouassi K. A. Joël.

La police a ouvert une enquête sur cette affaire (image d'illustration).

Alertés par la clameur publique, des éléments de la Brigade de Gendarmerie de la ville postés au corridor se sont immédiatement rendus au centre hospitalier vers 1 heure 35 minutes pour les constatations d'usage et mesures appropriées.

En attendant d'en savoir plus sur cette affaire, une enquête a été diligentée par le Commissariat de Police d'Agnibilékrou. Le Procureur de la République a été informé.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

patrick russel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires