Sign in
Download Opera News App

 

 

Pourquoi nous nous inventons une vie sur les réseaux sociaux ?

On ne nie pas que l’avènement des Nouvelle techniques de la communication est un progrès très remarquable, mais toute chose bonne a un coté inconvénient.

Aujourd’hui notre dévolu, sinon notre analyse sera portée sur les réseaux sociaux et ses influences, en l’occurrence la vie que nous menons sur les réseaux sociaux. Selon la question : pourquoi nous nous inventons une vie sur les réseaux sociaux ?

Il me vient de prime abord l’idée selon laquelle aujourd’hui l’humain est plus focalisé sur le paraître(virtuel) que l'être (réel.) ce n’est pas l’intervention de mes amies (jeunes) à qui j’ai posé la question qui sera en porte-à-faux avec ce que je viens d’évoquer. 

En effet, tous les arguments abondent dans le même sens un ami qui répond aux initiales de (H.D) me dit que : « Ça procure des sensations et des avantages que beaucoup ne trouvent pas dans la vie réelle » en somme nous nous inventons des vies pour fuir nos réalités, qui nous rattraperons un jour ou l’autre. 

Un autre lui affirme : « Pour moi, ceux qui le font n'aiment pas vraiment leurs vraies vies donc ils s'en créent à leur goût sur les réseaux. » 

Diantre, posons nous la question comment vivaient nos parents (y compris certains jeunes à une époque) qui n’avaient pas Internet et les réseaux ? 


Aujourd’hui, les réseaux sociaux ont dénaturé les rapports entre humains. Par exemple on ne sépare plus une bagarre dans la rue, on préfère filmer et prendre des photos pour être le premier à les poster sur les réseaux et récolter « les, j’aime ». C’est pareil quand il y a des accidents, des incendies, etc. 


Quand on sort dîner en famille, entre amies, on est tous sur nos téléphones, ce n’est plus un lieu d’échanges, mais plutôt une rencontre « sociatique » où chacun est sur son téléphone, après avoir fait bien sur les photos et les snap pour poster.


Cette analyse n’est pas exhaustive, mais on ne peut non plus en faire un livre ici. Si vous avez une idée, un point de vue un additif. Ne vous faites pas prier votre avis nous intéresse.

Illustration :GOOGLE

Kad’Cool

Content created and supplied by: Kad’cool (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires