Sign in
Download Opera News App

 

 

Un passager de la compagnie aérienne Alaska Airlines risque 250.000 dollars d’amende

Un passager de la compagnie aérienne Alaska Airlines risque 250.000 dollars d’amende et jusqu’à 20 ans de prison pour avoir refusé de porter un masque, frappé un PNC et uriné dans la cabine, tandis qu’en Chine Donghai Airlines est privée de croissance après une bagarre sanglante entre deux membres de l’équipage en plein vol.

Reconnaissant son ivresse mais affirmant ne se souvenir de rien, un certain Landon Grier a été arrêté le 9 mars 2020 à sa descente d’avion, après une série d’incidents lors du vol d’Alaska Airlines entre les aéroports de Seattle et Denver. Selon les premiers rapports, l’homme de 24 ans visiblement ivre aurait refusé de porter un masque, bousculé un steward et uriné dans la cabine. Des faits qui poursuivis au niveau fédéral pourraient en théorie lui valoir jusqu’à 20 ans de prison et une amende de 250.000 dollars.

Selon USA Today, le passager interrogé par le FBI aurait reconnu avoir bu plusieurs bières et verres d’alcool, puis s’être endormi sur son siège. Il se serait réveillé aux cris du personnel de cabine qui lui reprochaient d’avoir uriné sur son siège. Le masque serait simplement tombé durant son sommeil, et l’homme dit avoir simplement « heurté » un steward lui demandant de le remettre. Mais il « ne se souvient pas ». Libéré sous caution de 10.000 dollars, il passera en jugement le mois prochain.  


Dans une déclaration obtenue par Fox News, un porte-parole d’Alaska Airlines a déclaré que « la sécurité de nos clients et de notre équipage est notre priorité absolue. Nous ne tolérerons aucune perturbation à bord de nos avions ou dans l’un des aéroports que nous desservons. Nous apprécions les efforts de nos équipes dévouées qui s’engagent chaque jour à assurer la sécurité et le respect durant les voyages ».

En Chine, la compagnie aérienne Donghai Airlines va payer pour le comportement de ses navigants. Selon les réseaux sociaux, une bagarre aurait éclaté la semaine dernière environ 50 minutes après le décollage d’un vol fin février entre le pilote et un steward, les deux étant blessés dans l’incident (dent manquante pour le premier, bras cassé pour le second). L’histoire racontée par le SCMP semble à peine croyable : un passager de classe Affaires a voulu utiliser les toilettes, et a patienté devant la porte en attendant qu’elles soient libres, ce qui aurait pris plusieurs minutes. En est alors sorti le steward en charge de la cabine, en même temps que le pilote de son cockpit ; ce dernier a reproché au steward son manque de professionnalisme, le ton est monté et les deux navigants en sont venus aux mains. Le vol entre Nantong et Xi’an, à bord d’un Boeing 737-800, s’est terminé sans autre souci.

Donghai Airlines a immédiatement suspendu les deux membres d’équipage, mais le régulateur CAAC a été moins clément : la licence du pilote (qui aurait déclenché l’incident) est révoquée, et le steward va « recevoir une sanction similaire ». Quant à la compagnie basée à l’aéroport de Shenzhen, elle est privée pour une durée non précisée de tout ajout de nouvelle liaison et d’augmentation de fréquence ou de capacité sur les lignes existantes

Content created and supplied by: jasmintekounte (via Opera News )

Alaska Airlines

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires