Sign in
Download Opera News App

 

 

Violences basées sur le genre : Yasmina Ouégnin monte au créneau, voici ce qui se prépare

(L'honorable Yasmina Ouégnin a initié un atelier de réflexions sur le projet de loi relatif aux VBG/Photo Archives)

La violence basée sur le genre (VBG), parfois aussi appelée violence sexiste, qui prend racine dans l'inégalité entre les sexes, a atteint des proportions inquiétantes dans le monde, et devient une préoccupation majeure en Afrique.

En Côte d’Ivoire, l’honorable Yasmina Ouégnin et des organisations de la société civile (OSC) ont pris à bras le corps, cette situation déshumanisante. Toutefois, force est de reconnaitre que toute action qui ne repose sur aucune loi, ne serait que vaine.

Ce pourquoi, la députée de Cocody a initié une rencontre d’envergure à cet effet.

« Des Organisations de la société civile (ONG) locales et des collectifs d'activistes engagés dans la Lutte contre les VBG, ont participé ce vendredi 1er octobre 2021, à un atelier de réflexions, que j'ai initié sur le projet de loi, relatif aux mesures de protection des victimes de violences domestiques, de viols et de violences sexuelles autres que domestiques », a-t-elle indiqué ce même jour, sur sa page.

Selon l’honorable Yasmina Ouégnin, il s'agira pour chacun d’eux, représentant du ministère de la Femme, de la famille et de L'enfant, députés, experts en genre et citoyens engagés de s’approprier ce texte, et d'envisager comment il peut être amélioré, afin d'impacter véritablement nos communautés. 

Par ailleurs, elle a exprimé toute sa reconnaissance à ONU-Femmes et à Engenderhealth qui ont appuyé l’initiative.

Il faut noter que les termes violence fondée sur le genre et violence à l’égard des femmes, sont souvent utilisés de manière interchangeable, car la plupart des violences faites aux femmes, ont des motivations sexistes, et parce que la violence fondée sur le genre, touche les femmes de manière disproportionnée.

Y.K

 

 

 

.

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

l'honorable yasmina ouégnin

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires