Sign in
Download Opera News App

 

 

Koumassi remblais : un incendie fulgurant ravage trois habitations dans une cité

Des jeunes gens dégageant à la force de leurs bras une voiture afin de permettre le passage des pompiers. C'est l'une des scènes qu'on a pu voir lors d'un incendie qui s'est déclaré ce lundi 2 Août dans '' la cité des ports'' à Koumassi remblais peu avant 15 heures.

Selon des témoins interrogés sur place, le feu serait parti de la négligence d'un enfant qui aurait allumé une bougie sur un matelas.

Très vite, le feu se propage dans la maison mettant en alerte les habitants de la cité.

Dans l'urgence, les jeunes s'organisent et tentent avec leur moyens d'arrêter le feu pendant que d'autres s'attèlent à contacter les pompiers.

Plus loin, certaines femmes s'organisent et fournissent aux jeunes gens de l'eau contenant de la poudre à laver.

Malgré tous ces efforts, deux maisons voisines sont touchées à leur tour par les flammes, sous le regard médusé d'une foule de curieux.

Une heure plus tard, les pompiers sont sur place, non sans difficulté, au grand soulagement des habitants de la cité. Les pompiers réussissent, avec l'aide des valeureux jeunes gens, à contenir le feu.

Par chance, l'on ne compte aucune perte en vie humaine ni de blessé.

Malheureusement, les dégâts matériels sont énormes. Plus de trois maisons totalement parties en fumée. Une femme, certainement habitante de l'une des maisons sinistrées, pleure à chaude larme. Elle est réconfortée par ses voisines.

Dans les maisons sinistrées, l'on tente de récupérer ce que l'on peut.

Les braves jeunes gens récupèrent et mettent à l'abri ce qui peut être encore sauvé. Cependant, une scène n'aura pas manqué de nous arracher le sourire.

À la vue d'une bouteille de liqueur épargnée par les flammes, certains jeunes décident de garder par devers eux cette bouteille et l'ingurgitent immédiatement sur place. Peu importe, l'important est ailleurs. Au vue du travail abattu par ces jeunes, on pourrait leur concéder cette dérive, qui leur aura sans doute permis de se requinquer.

Soudain une nouvelle alerte ! une fumée sortirait du plafond d'une maison épargnée par les flammes.

La population panique, mais les pompiers semblent sereins. En effet, comme l'expliquera plus tard l'un des pompiers, le feu a été totalement circonscrit et la fumée aperçue serait simplement dû à la chaleur créée par les flammes.

Même si l'on déplore d'importantes pertes matérielles, il faut féliciter les jeunes gens et les pompiers qui ont abattu un travail formidable. Toutefois, c'est le lieu d'appeler une nouvelle fois à la vigilance quand nous vivons avec les enfants, afin de prévenir l'irréparable.

Car comme l'a lâché une femme au plus fort de ces événements, le feu n'a pas pitié oh !

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

Koumassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires