Sign in
Download Opera News App

 

 

Après l'affaire Gbagbo, Issiaka Diaby veut porter plainte dans le cadre d'un autre combat

L'homme s'était juré d'empêcher le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire à défaut de le faire emprisonner.

Cependant, force est de constater que trois mois après son retour, l'ex président ivoirien poursuit toujours ses activités politiques sans être inquiété, au grand dam d'Issiaka Diaby.

Loin de s'arrêter sur cet échec, Issiaka Diaby, président du Comité des Victimes de Côte d’Ivoire (CVCI), se serait t-il trouvé un nouveau combat ?

En effet, depuis quelques temps, le président Issiaka Diaby s'attaque au trafique de fer à béton de mauvaise qualité et annonce son intention de porter plainte.

Ce samedi 18 septembre, il a sillonné plusieurs communes notamment Port Boüet et Bassam, afin de sensibiliser les acteurs du secteur de la vente de fer à béton.

Il a tenu à sensibiliser tous ces acteurs du danger que représente le vente de fer à béton de mauvaise qualité. Il leur a demandé de cesser de commercialiser ces fers à béton de mauvaise qualité.

« Je les informe que nous avons constaté l'existence et la prolifération de fer à béton à diamètre non conforme. Je leur ai demandé s’ils ont fait le constat que fers noirs circulent » a t-il dit.

Lors d'une conférence de presse organisée il y a quelques semaines, le président du Comité des Victimes expliquait que la vente du fer à béton de mauvaise qualité était à l'origine d'un grand nombre d'effondrements d'immeubles.

Dans sa lancée, Issiaka Diaby a annoncé au terme de cette visite de sensibilisation, son intention de porter plainte contre x.

« Début octobre 2021, nous déposons une plainte contre x pour distribution et commercialisation de fer à béton de mauvaise qualité, afin que les contrevenants répondent devant la justice de leurs actes », a t-il annoncé.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

côte d'ivoire issiaka diaby laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires