Sign in
Download Opera News App

 

 

Une école d'infirmier a refusé d'accueillir ce jeune de 23 ans pour des raisons incroyables

Une école d'infirmier ghanéenne a refusé l'accès dans son enceinte pour une formation à ce jeune homme à cause de son passé qui un peu compliquée.

C'est une histoire vraiment triste et horrible que ce jeune homme est sur le point de vivre après avoir passé quatre longues années derrière les barreaux. En effet, son rêve de devenir infirmier un jour s'éloigne un peu plus de lui après qu'une école secondaire où il a été admis n'a pas accepté de l'accueillir après avoir appris qu'il est un ancien prisonnier.


Il s'appelle ASY et il est âgée de 23 ans. Aujourd'hui, après un passé très compliqué, le jeune homme a voulu donner un nouveau sens à sa vie en embrassant le rêve de devenir un infirmier. Cependant, les choses ne se passent vraiment pas bien pour lui. Car d'après les informations rapportées par ce dernier, Awe Senior High School a refusé de l'accueillir parce qu'il est un ancien prisonnier. À cette occasion, le jeune homme, qui a demandé de l'aide à la fondation Crime Cheek raconte sa mésaventure avec les écoles. «Toutes les écoles dans lesquelles j'ai essayé d'être admis m'ont demandé de retourner dans mon ancienne école pour recevoir une lettre de recommandation avant de pouvoir m'admettre. Le directeur d'Awe Senior High School, après avoir lu la recommandation de la prison centrale de Kumasi où j'ai eu mon BECE (Certificat d'éducation de Base, ndlr) m'a dit que si je ne me rendais pas au siège du Ghana Education Service à Accra, il ne serait pas en mesure de m'accepter », a-t-il déclaré avant d'affirmer que « le directeur de Fumbisi qui semblait disposé à m'admettre a dit qu'il aurait des ennuis s'il m'inscrivait dans son établissement ».


Par ailleurs, le jeune homme a été demandé pourquoi il a été emprisonné si jeune. À cet effet, il a dit qu'il avait rejoint des mauvaises personnes de son âge qui l'ont influencé à commettre des choses vraiment pas bien et qu'il avait été arrêté pour avoir volé le sac à main d'une femme. Cependant, s'il a été libéré après quatre ans d'emprisonnement, l'homme veut prendre les choses en main après le décès de son père en tant que fils aîné de la famille. « J'ai eu un comportement indésirable pendant un certain temps avant ma condamnation. Maintenant, je me suis repenti.L'appel de ma condamnation a coûté six mille cédis ghanéens. L'argent a été recueilli par l'un de mes oncles. Je suis le premier enfant de sexe masculin de mon père, il fallait donc que je sois présent pour permettre à la famille d'accomplir le rituel » a. Expliqué le jeune homme.


L'homme lance donc un appel poignant au gouvernement ghanéen pour pour intervenir sur sa situation parce que si les choses continuent de la sorte, il choisira l'option du suicide car la société n'est pas encore prête à l'accepter pour qu'il devienne quelqu'un de bien dont il espère vraiment.


Source:

https://www.ghpage.com/shs-denies-boy-admission-because-he-is-an-ex-convict/188665/?fbclid=IwAR02qtR3VBsWnaD2k4aMG1GDW-oHHZokYDlLGb9mBi3Q_2BRxpzhj8gO1-I

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

ghana education service school

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires