Sign in
Download Opera News App

 

 

Nigéria : une femme battue par son mari pour avoir voulu entreprendre une activité

Être indépendante et pourvoir aider son époux, c'est le souhait de nombreuses femmes qui se battent au quotidien en menant de petites activités dans l'intention d'alléger les dépenses de la maison. Si c'est certains hommes apprécient et soutiennent ce genre de comportement venant de leurs femmes, d'autres par contre n'apprécient guère que leurs épouses mènent une activité génératrice de revenus. C'est ce que va apprendre à ses dépends une jeune femme nigériane battue par son mari pour avoir voulu faire du commerce.

C'est dans une vidéo postée le lundi 26 avril 2021 sur la page Facebook de Dr Yolanda N George-David, fondatrice de Aunt Landa Teenage Bethel Foundation, que l'on peut voir une femme complétement amochée qui aurait été battue par son époux. Selon le Dr Yolanda, la victime a été battue parce qu'elle était obstinée à entreprendre une activité génératrice de revenus.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3924790887606591&id=100002271558607

Il est aussi dit que chaque fois que la dame décide d'entreprendre, le mari ne prend plus en charge les enfants et finit par jeter toutes ses marchandises dans les toilettes. Il l'a copieusement battu la dernière fois lorsque celle-ci lui a demandé où étaient ses marchandises. C'est seulement après que le chien lui ait mordu la jambe qu'il a cessé de la battre. Les voisins ont ensuite emmené la dame à l'hôpital où on lui a prescrit des médicaments qui ont pour effets secondaires de lui enfler les yeux.

C'est vraiment étonnant de voir que certains hommes refusent à leurs femmes d'entreprendre et les aider à s'occuper de la maison. Ou soit il existe peut être une autre raison, sinon pourquoi empêcher sa femme de travailler ?

Dites nous en commentaire ce que vous en pensez, et surtout ne pas hésiter à suivre le compte pour plus de News.

Adams Mohamed

Content created and supplied by: Adams_Mohamed (via Opera News )

foundation

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires