Sign in
Download Opera News App

 

 

Abidjan, les enfants en conflit avec la loi où "microbes", posent des actes d'agressions: les faits

Dans la capitale économique ivoirienne, le phénomène des enfants en conflits avec la loi ou " microbes" refait surface alors qu'on pensait en avoir fini avec ce dilemme que vivent les populations.

L' on a appris que plusieurs cas d'agressions et de voles ont été perpétrés par ceux-ci selon le témoignage de certains riverains. Dans les communes d' Attécoubé et Abobo les agressions se poursuivent et parfois avec des morts d'hommes.

Selon un riverain de la commune d'Abobo qui témoigne de son calvaire vécu, c'est en sortant du quartier pour le travail très tôt dans la matinée du jeudi 16 septembre au environ de 5h qu'un groupe d'individus dont l'âge varie entre 12 et 20 ans, s'est mis à sa poursuite.


"Ils m'ont encerclés et sortis des armes blanches. Sous la menace de leurs armes mortelles, j'ai dû laisser toutes mes affaires pour sauver ma vie".

Malgré les appels à la sécurisation des quartiers par les forces de l'ordre et la colère des populations face à cette montée de violence dans notre société, les agressions, voles et meurtres sont signalés presque tous les jours.

Certains citoyens dénoncent la nonchalance des autorités vis à vis de ce phénomène. Certains estiment que les sanctions ne sont pas assez fortes pour les freinés

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires