Sign in
Download Opera News App

 

 

3ème Sommet Climate Chance Afrique : un atout stratégique climat

Après les éditions d’Abidjan (juin 2018) et d’Accra (octobre 2019), 2500 acteurs engagés pour le climat se sont retrouvés pour la 3ème édition du Sommet Climate Chance Afrique les 15, 16 et 18 septembre 2021. Initialement prévu à Dakar, l’événement s’est tenu en distanciel en raison du contexte de la pandémie COVID-19. C’était une mobilisation totalement virtuelle.

Le Sommet Climate Chance Afrique 2021 a rassemblé neuf groupes majeurs reconnus par la Convention cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (CCNUCC). Cette mobilisation sur les questions de durabilité et de lutte contre le changement climatique a permis de renforcer la confiance dans les stratégies climatiques multilatérales.

Au menu, capitalisation des expériences et partages de témoignages, de bonnes pratiques et de connaissances à près de 130 intervenants de haut niveau à l’endroit de 2500 acteurs. Ce sont des autorités locales, entreprises, organisations non gouvernementales, syndicats, mouvements de jeunesse, peuples autochtones, organisations de femmes, scientifiques, les représentants du monde agricole. Ces participants issus de plus de 70 pays dont 41 africains.

Le changement climatique va plus vite que prévu : on constate une énorme vague de chaleur avec à la clé, des mégas-incendies, des inondations, des précipitations. La science de la météorologie semble ne plus rien maitriser du fait de l’activité humaine. Les diagnostics ont montré que la situation évolue très rapidement. Ainsi, les précautions doivent être globalement prises urgemment tant au niveau international que local pour freiner cette dépréciation de l’environnement et éviter le pire à venir.

Le Sommet Climate Chance Afrique 2021 propose des sillons pour booster l’action climatique. Ce sont entres, l’inclusion des jeunes et des femmes, le renforcement des capacités des acteurs, l’équilibre des efforts entre adaptation et atténuation, la facilitation à l’accès aux financements.

A cette occasion de la 3ème édition du Sommet Climate Chance Afrique, il a été lancé une nouvelle année de travail collaboratif en amont des prochains grands événements tels que la COP 26 à Glasgow, le Sommet Climate Chance Afrique 2022 à Dakar et la COP 27 en Afrique.

La COP, c’est la conférence de toutes les parties (ou états) signataires de la convention-cadre de l’ONU sur les Changements climatiques. C’est un moment critique pour rétablir la confiance, rétablir la justice, renforcer la solidarité entre les pays développés et en développement.

Patrice Kouakou Wanset

Content created and supplied by: PatriceKouakou_Wanset (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires