Sign in
Download Opera News App

 

 

Des individus en colère incendient le poste de Gendarmerie de Gboguhé. Les images.

Le poste de Gendarmerie de Gboguhé ici en feu.

Nous avons appris très tôt ce jeudi matin l'incendie du poste de Gendarmerie de la ville de Gboguhé par des individus en colère. Les faits se sont déroulés hier aux environs de 20 heures à Gboguhé, une localité située dans le département de Daloa (région du Haut Sassandra, centre-Ouest du pays). Voici quelques images.

Selon une source sécuritaire très proche du dossier, tout est parti d'un malheureux accident de la circulation ayant causé la mort d'un homme, d'origine burkinabé. Mécontents des circonstances du décès de l'un des leurs, "des jeunes de la ville, toujours selon notre source, estimés à environ 200 personnes, ont bruyamment manifesté la nuit". Dans leur colère non contenue, "ils ont incendié le Poste de Gendarmerie de la ville au motif que les gendarmes seraient à la base de la mort de leur "frère", a-t-il précisé.

Le bâtiment après les ravages du feu.

Saisis de la gravité de la situation sur place, nous apprend notre source, le Commandant de Compagnie et le Commandant d'Escadron, tous basés à Daloa et accompagnés d'une trentaine d'éléments, se sont immédiatement rendus sur les lieux à Gboguhé la même nuit en vue de rétablir l'ordre. Le calme est désormais revenu à Gboguhé. Une enquête a été ouverte.

Les plus hautes autorités ivoiriennes ont été informées de la situation.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires