Sign in
Download Opera News App

 

 

Yamoussoukro et Didiévi : vols, assassinats et cambriolages, le quotidien des populations

L’insécurité a repris son envol dans le bélier et le district autonome de Yamoussoukro. Les cambriolages, les vols à main armée, les assassinats et autres crimes sont devenus légion dans ces deux régions. Il ne se passe un jour sans que des cas de vol ou de personnes tuées ne soient signalés. Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet c’est la Sous-Préfecture de Didiévi qui a été la cible des malfrats qui ont emporté le matériel de l’ONECI

Dans la capitale politique, Yamoussoukro, le week end dernier, l’on a retrouvé un corps sans vie au quartier Assabou entre le maquis 106 et Bolikro. Ce dernier ligoté par ses bourreaux n’a pu être identifié. Autre cas signalé ce même week end c’est l’assassinat d’une jeune dame, du village de Duokro, axe Yamoussoukro-Oumé. Celle-ci selon les informations reçues, allait au travail à la zone industrielle de Yamoussoukro sise à Akpessekro lorsqu’au grand carrefour Akpessekro-Subiakro, elle fut attaquée et tuée.

A Didiévi, c’est la Sous préfecture qui a fait l’objet d’attaque des quidams. Dans la nuit de mercredi 30 juin au jeudi 01 juillet 2021, le bureau du sous préfet, l’état civil, le bureau de la secrétaire du sous préfet, le bureau de l’Oneci, ont tous été mis à sac par les vandales. « Ils ont emporté l'ordinateur complet de mon bureau plus l'imprimante. Dans le bureau de ma secrétaire un ordinateur de bureau complet. Au service état civil l'imprimante de UNITEC et l'ordinateur principal de saisie des actes d'état civil. Au bureau de l'Oneci, la valise d'identification pour l'établissement des cartes nationales d'identité a été emportée par les vandales. », a fait noter le Sous préfet Bah Bi Loa Landry, joint au téléphone.

Aussi, il a indiqué qu’une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie. Pour l’heure le travail est vraiment au ralenti et l’établissement des actes de naissance difficile. Au vu des actes criminels, des vols et autres cambriolages, les populations attendent des actions vigoureuses de la part des Forces de défense et sécurité sur l’ensemble du territoire du District autonome de Yamoussoukro et de la région du Bélier, pour la quiétude de celles-ci.

Eugène YOBOUET

Content created and supplied by: Eugy_Yobouet (via Opera News )

yamoussoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires