Sign in
Download Opera News App

 

 

Ghana : après 15 ans de mariage, sa femme avoue qu'il n'est pas le père de son enfant

Un homme vivant au Ghana plus précisément à Dansoman a tenu à raconter une terrible expérience qu'il a eu avec sa femme après la naissance de ''sa fille''.

En appelant à la radio Joy FM 99.7 lors de l'émission ''Super Morning Show'' du vendredi 1er octobre, l'interlocuteur identifié simplement au nom de Godfred a parlé avec émotion de la façon dont sa femme lui a avoué après 15 ans de vie commune que l'enfant qu'il considérait biologiquement comme le sien ne l'était pas en réalité.

''Nous nous sommes mariés, j'ai voyagé, je suis revenu, la dame est tombée enceinte, j'ai dû donc rester avec elle pendant les 09 mois de grossesse qui ont suivi. Je l'ai moi même amené en salle d'accouchement, elle a accouché entre mes mains, j'étais là, j'ai nommé l'enfant et tout, nous avons vécu avec l'enfant'' raconte t-il

''15 ans plus tard, la fille vient m'avouer que l'enfant n'a jamais été le mien'' a t-il poursuivi.

15 ans après avoir fait tant de sacrifices, la femme avoue que l'enfant n'a jamais été de lui et depuis lors elle a bloqué tous les moyens de communication entre elle et lui.

Godfred très déçu après cette douloureuse expérience a profité de son appel pour suggérer qu'il serait approprié qu'une loi soit adoptée selon laquelle, avant qu'un homme signe un acte de naissance, la dame soit prête à offrir un test ADN pour déterminer la véritable paternité d'un enfant afin d'éviter à un autre ce qu'il a vécu.

Après que son histoire ait fait le tour des réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui sont d'avis avec lui.

''je suis tout à fait d'accord avec ce monsieur, je ressens sa douleur ! Je ne pense pas pouvoir m'occuper d'un enfant aussi longtemps et découvrir plus tard qu'il n'est pas de moi'' a déclaré un internaute en commentaires.

Au regard de tout ceci, serait-il approprié que l'on adopte une loi selon laquelle avant la signature d'un acte de naissance, un test ADN soit imposé pour confirmer la paternité de l'enfant ?

Cette question mérite quand même un brin d'attention surtout quand on sait qu'il n'est pas rare de nos jours d'être confronter à ce genre de cas. Par contre, ce ''crime'' ne reste pas impuni. Ce que les hommes dans cette situation devraient savoir est que si une femme amène une grossesse qui ne vous appartient pas et que vous le découvrez plus tard, vous avez le droit de la traîner en justice afin que cette dernière ainsi que le père biologique de l'enfant, payent pour dommages et intérêts. La femme pourrait être accusé pour fraude à la paternité.

Life24.

https://www.facebook.com/joy997fm/videos/603677557331015/?app=fbl

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

ghana super morning show

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires