Sign in
Download Opera News App

 

 

Bouaflé : les populations descendent massivement dans les rues. Les raisons

(Image d'illustration)

Nul ne peut survivre sans manger. Pourtant pour avoir à manger il faut avoir de l'argent, aussi pour avoir de l'argent,il faut avoir une activité rémunératrice. Ainsi, avec la rémunération que procure le travail,l'on peut faire face aux difficultés de la vie.

Alors pour ce fait, certains ont décidé d'ambrasser les métiers telques la menuiserie,la maçonnerie,la plomberie,la pêche etc.

Parlant de la pêche,les populations de Bouaflé,en plus d'exercer dans d'autres secteurs d'activités, se sont majoritairement adonnées à la pêche. Une activité qui leur permet d'avoir leur pitance quotidienne et de prendre soins des siens.

Il faut aussi noter que Bouaflé est un épicentre renommé pour son exploitation aurifère, mais surtout clandestine.

Cette activité d'orpaillage,en plus de faire perdre à l'État une énorme fortune, constitue une menace pour les populations de Bouaflé. Sachant aussi que parler de l'exploitation d'or revient à parler également de produits toxiques qui polluent le lac et mettent en péril non seulement la vie de la "population aquatique",et donc sa disparition mais aussi celle des habitants de ces zones.

Alors pour dénoncer cette pratique et la stopper,la population a trouvé bon de protester ce mardi 06 juillet contre elle par une marche pacifique en se ruant chez le préfet de région. Nous relate Goh TV,notre source.


On espère que le gouvernement réagira afin de trouver une solution idoine à ce problème le plus tôt possible pour éviter une probable confrontation entre les deux camps.

Source/ Goh TV :https://www.facebook.com/1946158448950501/posts/2996604483905887/?app=fbl


N'oubliez pas de vous abonner, "Sourced'eauvive" travaille sans relâche dans le but de vous fournir les informations fraîches et réelles de l'actualité nationale et internationale.

Content created and supplied by: Sourced'eauvive (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires