Sign in
Download Opera News App

 

 

Vendeur de drogue depuis seulement 3 jours, il a le malheur de se faire choper : 5 ans de prison !


Au cours de la deuxième semaine du mois d'Avril, un vendeur de cannabis originaire de Dabou a été piégé par des policiers en civil alors qu'il se trouvait au kilomètre 17 en train de céder sa marchandise à un consommateur. Arrêté par les éléments de la force publique alors qu'il était en pleine action de cession, Jacques, 36 ans, père de 2 enfants, résident de la région des Grands ponts, a déclaré au cours de son audition pour le PV qu'il vendait du cannabis dans son village pour le compte d'un caïd et qu'il a commencé à travailler depuis seulement le 8 Avril. Il a ajouté que dans son bourg, tout le monde connaît l'existence du fumoir, même les autorités villageoises, et qu'il est ouvert au vu et au su de tous.


Jacques, placé sous mandat de dépôt le 12 Avril a été jugé au tribunal le 19 Avril et reconnu coupable des faits de détention de cannabis en vue de la cession. Condamné à 5 ans de prison et à 500.000 francs d'amende alors qu'il a commencé le métier le 8 Avril 2021. À peine quelques trois jours d'exercice qu'on se fait choper par la Police. Quelle malchance ! Peut-être la plus courte carrière d'un dealer en territoire éburnienne : 3 jours d'exercice pour 5 ans de cachot... Yako.


Louis-César BANCÉ



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires