Sign in
Download Opera News App

 

 

Sandy, l'ouragan qui n'a même pas épargné la statue de la liberté. En voici les détails


La Statue de la Liberté toujours fermée à cause de Sandy.

L'ouragan avait provoqué une importante montée des eaux sur l'ilot où se trouve le monument. Aucune date de réouverture n'est prévue pour le moment.

Le vent agite les flots sur le fleuve Hudson près de la statue de la Liberté à New York, le 29 octobre.

Le vent agite les flots sur le fleuve Hudson près de la statue de la Liberté à New York.Quatre mois après l'ouragan Sandy, la Statue de la Liberté se languit seule sur son île fermée, et aucune date de réouverture n'a encore été annoncée pour ce monument emblématique de New York, au grand dam des touristes. 

Sandy avait provoqué une brutale montée des eaux de 4,2 m dans le sud de Manhattan. Liberty Island, la petite île de 4 hectares où se dresse la Statue, à environ un km de la côte, avait été inondée à 75%, par endroit sous plus d'1,5 m mètre d'eau. La statue de 93 mètres et plus de 200 tonnes, dont la couronne avait été rouverte la veille de l'ouragan après un an de travaux, n'a pas été endommagée.

Mais les deux embarcadères, dont celui utilisé chaque jour par des milliers de touristes, ont volé en éclat. Les réseaux électrique et téléphonique ont été détruits, les pavés des sentiers de promenade descellés par l’eau et le vent. Mi-décembre, après une visite sur place, le secrétaire à l’Intérieur Ken Salazar avait estimé le coût des réparations à 59 millions pour Liberty Island et sa voisine Ellis Island.

Content created and supplied by: Waterlaw (via Opera News )

new york sandy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires