Sign in
Download Opera News App

 

 

Bientôt un péage sur l'autoroute de Grand-Bassam

Un autre péage se prépare sur l’autoroute de Grand-Bassam et bientôt, le passage sera payant et sélectif à cause du péage.

C’est bien joli de vouloir aller s’oxygéner à Bassam, considéré comme le lieu touristique par excellence des ivoiriens et des touristes, mais attention d’ici peu de temps, il y aura un péage. Décidément, l’argent on ne perd pas du temps en Côte d’Ivoire, dans sa recherche. Il y a des péages sur toutes les routes ivoiriennes.

A commencer à Abidjan, le pont HKB a son péage, en pleine ville et les ivoiriens ont ce crédit dans leur budget à rembourser sur plus de 30 ans, alors que l’état de Côte d’Ivoire pouvait le financer. Depuis sa construction à ce jour, vue l’affluence, l’opérateur français est rentré dans ses fonds, mais les ivoiriens, vont payer ce crédit sur 30 ans. Si c’était l’état de Côte d’Ivoire, qui l’avait financé, ce supplément pourrait servir à fiancer d’autres projets, mais hélas.

Sur l’autoroute du nord, deux autres péages servent de collecte de fonds. Sur la route d’Adzopé, deux autres sont installés pour servir et partout, ce sont des péages et bientôt, l’autoroute de Bassam sera servie et qui limiterait sans doute, l’affluence des touristes qui voudront se rendre les weekends sur la plage de cette commune, pour le moment le prix n’est pas encore connu, mais les travaux avancent à grands pas.

Pour le grand projet routier reliant la Côte d’Ivoire au Ghana, élargissant les voies, il n’est pas encore effectif et qui cause des accidents à répétition, aux larges de la ville d’Aboisso et le Ghana a pris de l’avance sur la Côte d’Ivoire. Il s’agit de relier la Côte d’Ivoire à Abuja en passant par le Ghana, sous forme d’autoroute, c’est du côté de la Côte d’Ivoire que les choses trainent sinon, les autres l’ont devancée. Pendant ce temps, les péages pleuvent sur les routes ivoiriennes.

                                                               Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

Bassam Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires