Sign in
Download Opera News App

 

 

Ghana : Une femme avait été enlevée par des ritualistes puis libérée des jours après. Voici les raisons

Les pratiques rituelles en Afrique, autre fois rares ou pratiquement invisibles, sont devenues de nos jours omniprésentes. Nos carrefours, au levé du jour, sont jonchés d'objets rituels. Tout ça, pour parvenir à une " richesse éclair". Cette pratique est beaucoup répandue en côte d'ivoire depuis que le phénomène " broutage" a vu le jour. Au Nigeria cela est piloté par les " yahoo boys"( une catégorie de jeune qui use de pouvoir mystique et des pratiques rituelles pour acquérir de l'argent.) Ces pratiques rituelles ont envahi plusieurs pays Africains.

Ce jour, jeudi 23 septembre 2021, nous apprenons d' INFO Radius qu'une " femme enceinte de neuf mois qui avait été portée disparue à Takoradi, au Ghana a été retrouvée."

La victime du nom de Joséphine était allée faire des exercices physiques le jeudi passé, et depuis lors n'était plus revenue. Heureusement, ses ravisseurs ont décidé la ramener, car selon eux, elle ne répondait pas aux critères exigés par leur féticheur, puisqu'elle portait des jumeaux dans le vendre et qu'elle-même est jumelle. Alors par crainte de voir leur fétiche échouer, ils ont décidé de la libérer.


N'oubliez pas de vous abonner, "Sourced'eauvive" travaille sans relâche dans le but de vous fournir les informations fraîches et réelles de l'actualité nationale et internationale.

Content created and supplied by: Sourced'eauvive (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires