Sign in
Download Opera News App

 

 

Après une chaude journée à Facobly, à genoux, le président de la communauté guinéenne demande pardon

A la suite des échauffourées signalées à Facobly, le président de la communauté guinéenne de la ville présente ses excuses aux autochtones wê.

La journée de ce 28 juin 2021 a vu se produire des échauffourées dans la localité de Facobly, entre autochtones Wê et allogènes Guinéens. Pour cause, le meurtre d'une jeune fille du nom de O. S, retrouvée ligotée et sans vie au domicile de son petit ami du nom de I. S, d'origine guinéenne. Le principal suspect aurait par la suite disparu dans la nature. 

Si les raisons de ce crime crapuleux restent pour l'heure inconnues, cet acte odieux a provoqué un mouvement d'humeur dans ladite localité. Après une journée mouvementée, et l'intervention des forces de l'ordre, le calme semble être revenu à Facobly et le chef de la communauté Guinéenne en a profité pour présenter ses excuses, ainsi que ceux de sa communauté toute entière, aux autochtones wê.

"Je me nomme B. D, j’habite à Facobly depuis très longtemps, le peuple wê est un peuple bien. Ils nous ont accueillis à bras ouverts. Moi, je n’ai pas un autre village, si ce n’est Facobly. Ce qui est arrivé est un accident, nous demandons pardon au peuple wê. Pardonnez-nous " implore le chef de la communauté Guinéenne dans une vidéo publiée par la Page Fawé Facobly.

Oeil_rouge 

Content created and supplied by: Oeil_Rouge (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires