Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon : Un camion de vin se renverse, des casiers et des bouteilles emportés par les riverains

Enorme perte pour la société de vin “Valpièrre’’. L’un de ses camions de livraison s’est renversé avec tout son contenu dans la soirée de ce mardi 28 septembre 2021, au Premier Pont, dans la commune de Yopougon.

Le véhicule chargé à bloc de casier de vin, s’est incliné sur le côté gauche au moment où le chauffeur abordait le virage menant au feu du Sable, un carrefour situé à l’entrée de la plus grande commune de Côte d’Ivoire. Sur ce tronçon où l’état du bitume est encore en praticable, l’on s’interroge encore sur l’origine de cet accident.

Toutefois, selon quelques témoignages recueillis sur place, c’est une mauvaise manœuvre du conducteur qui est à l’origine de cette perte. Conscient du dégât énorme qu’il venait de commettre malencontreusement, le malheureux chauffeur a dû abandonner son véhicule pour chercher de l’aide.

(Les riverains remerciant ce don du ciel se sont servis à volonté et ont vidé le contenu du camion) 

Mais en son absence, des jeunes sortis de partout et de nulle part ont pris d’assaut le camion accidenté. Et comme le dit l’adage « le malheur des uns fait le bonheur des autres ». Sans gêne, ils ont commencé à piller le véhicule en emportant des casiers et des bouteilles encore pleines.

Alertée, une équipe de la police nationale s’est rendue sur les lieux pour constater les faits. La présence des forces de l’ordre en sous nombre n’a visiblement pas dissuadé les jeunes riverains. Ils ont continué à se servir dans les débris des bouteilles brisées. Certaines bouteilles ont même été décapsulées et consommées sur place par ces riverains saluant un don du ciel.

Impuissants face à la foule, les policiers étaient obligés de se replier en attendant les renforts. A leur retour, il ne restait pratiquement plus rien de l’importante cargaison.

 

Christ Kouamé

Content created and supplied by: ChristKouamé (via Opera News )

yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires