Sign in
Download Opera News App

 

 

En visite privée au Congo-Kinshasa, ce qui se prépare contre Gbagbo à Abidjan devant la justice

L'ex chef d’état Ivoirien, Laurent Gbagbo, rentré de Belgique le 17 Juin dernier, n'en a certainement pas fini avec les déboires judiciaires.

Outre la condamnation à 20 ans de prison qui plane sur lui, et pour laquelle il n'a toujours pas encore bénéficié d'une amnistie de la part de son successeur, Alassane Ouattara, le Collectif des Victimes de Côte d’Ivoire (CVCI) avec à sa tête, Issiaka Diaby, promet de nouvelles actions en justice contre le mentor des frontistes.

Invité de l'émission "Face aux internautes" ce Samedi 03 Juillet avant le passage de l'honorable Mariam Traoré, Issiaka Diaby a révélé la mise en branle d'actions judiciaires visant à incriminer Laurent Gbagbo.


"Les victimes ont déjà commencés à prendre contact avec la cellule spéciale d'enquêtes", a-t-il indiqué, rassurant par la suite quant au fait que lui et ses partisans, qui pendant des semaines, ont battu le pavé pour réclamer l'arrestation de l'ex président de la république, ont "beaucoup de schémas" dans leur escarcelle.

En voyage privé au Congo-Kinshasa, d'où il devrait revenir ce Jeudi 08 Juillet, le prédécesseur d'Alassane Ouattara reste donc sous la menace de nouvelles poursuites judiciaires liées au conflit postélectoral qui l'a éjecté du pouvoir en Avril 2011.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires