Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina: soupçonnant un drone d’appartenir à la France, un enfant le détruit avec un lance-pierre

Une foule de manifestants s’est attaquée à un drone soupçonné d’appartenir à l’armée française à l’aide d’un lance-pierres. Le drone a été touché et détruit par la suite.


Au Burkina Faso, plusieurs manifestants ont décidé de faire barrière à l’avancée des troupes de l’armée française dans la partie nord du pays depuis ce jeudi 18 novembre 2021. A Kaya, un convoi a notamment été bloqué dans la journée du vendredi 19 novembre par plusieurs jeunes déterminés dans cette lutte. Décidés à ne pas céder, ils sont restés sur leurs positions. Ce bras de fer a donné lieu à un fait assez inhabituel ce samedi 20 novembre 2021.


En effet, comme le révèle le média burkinabè Burkina 24, un drone a été visé par un manifestant qui a réussi à le détruire à l’aide d’un lance-pierres. « Un drone qui survolait les manifestants a été visé et descendu par un jeune enfant à l’aide d’un lance-pierre. Les manifestants ont détruit l’objet volant qui appartient, selon eux, à l’armée française » peut-on lire dans un communiqué paru sur la page du média. 


Porté en triomphe, celui qui est désormais surnommé le « sniper » n’est autre qu’un enfant qui s’est mêlé aux manifestants

Cliquez sur suivre pour ne rien rater…

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires