Sign in
Download Opera News App

 

 

Bettié : les cris de détresse des populations d'Abradinou

Les populations d'Abradinou, localité du Département de Bettié et de la Sous-préfecture de Diamarakro, à l'Est de la Côte d'Ivoire, peinés, lancent des cris de coeur aux autorités compétentes.

Selon monsieur K.B.Lazard, ex président de la mutuelle de développement d'Abradinou, la situation de son village est alarmante. La même information a été portée sur la page Facebook d'un groupe de fils et filles de la localité. C'était hier vendredi 10 Septembre. 

Selon les deux témoignages, la triste situation est la suivante : << C'est qu'en ces périodes de crue du Fleuve Comoé qui borde la charnière Sud-Ouest du village, les eaux sortent de leur lit. Ce qui rend la vie difficile. Pendant la période de Septembre à Octobre, il est quasiment impossible pour les riverains de vaquer à leurs occupations au delà du fleuve.

Le Bac à manivelle est incapable de fonctionner. Les travaux champêtres exigent plus de courage pour les affronter. Quant aux activités commerciales, elles sont au ralenti par faute de moyens de transport.>>

C'est donc un véritable enfer que les parents de Feu AKA ANGHUI, premier ingénieur agronome du pays et du journaliste émérite Brou Aka Pascal vivent. 

Alors, que les autorités compétentes de la localité et le gouvernement ivoirien qui, par la voix de Patrick Achi alors Ministre des Infrastructures, a dit en 2015 qu'un pont métallique sera construit sur le fleuve Comoé, viennent en aide aux populations.

En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires