Sign in
Download Opera News App

 

 

Un étrange accident de circulation à Bouaké causé par une tentative de sauvetage

La ville de Bouaké à été le théâtre d'un étrange accident de circulation, un accident pas comme les autres survenu à la suit d'une tentative de sauvetage.

Ce dimanche 14 décembre 2021, au environ de 22 heures, un accident de circulation un peu insolite s'est déroulé dans le quartier Dar-es-Salam, sur la route de Katiola précisément au grand carré à Bouaké, la capitale du Gbêkê.


Et d'après les informations, cet accident a vu le jour à la suite d'une tentative de sauvetage de deux accidents qui étaient au sol. En effet, alors que deux motocyclistes étaient couchés, dans un état très critique, au milieu de la voie après s'être cognés, un camion originaire du Mali chargé de sucre venait du corridor sud de la ville en pleine vitesse. Et fonçant sur les accidentés qui ne pouvaient pas bouger, la population, prise de panique, a commencé à crier dans l'optique d'interpeller le conducteur du gros camion. Mais ne pouvant vraiment pas s'arrêter à cause de sa vitesse, le chauffeur a décidé d'emprunter le virage qui était à sa gauche et qui mène à l'espace Alassane Ouattara.


Mais malheureusement, il n'a pas eu assez de chance car son camion s'est renversé d'une manière vraiment incroyable et a provoqué beaucoup de dégâts matériels. C'est dire qu'il est allé d'abord s'abattre sur la voiture personnelle d'un vendeur de Garba qui était juste à côté reversant tout ce qui était dans le camion. Il a aussi détruit certains magasins. Et s'il n'y a pas eu de perte en vie humaine, les dégâts matériels ont été très conséquents. À la suite de cet événement, les forces de l'ordre se sont précipités sur les lieux et le chauffeur a été évacué au CHU (Centre Hospitalier Universitaire,ndlr) de ladite ville en compagnie des deux premières victimes qui ont eu la vie sauve à cet instant. Cependant leurs pronostic vital est engagé car leur accident a été très violent.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

katiola mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires