Sign in
Download Opera News App

 

 

Emploi: que faire lorsqu'on s'amène en retard à un entretien d'embauche ?

Il n'y a pas plus pire situation pour un diplômé chômeur que d'être en retard pour un entretien d'embauche dans une entreprise de renom. On accuse le ciel, on accuse la providence et même les parents du village sont automatiquement pointés du doigt. Ce sentiment est encore plus puissant, lorsqu'on a tout chronométré. Le temps du réveil matinal. Le temps de s'habiller. Le temps normal qu'on est sensé faire du domicile jusqu'au lieu de l'entretien d'embauche. Peut être vous avez opté pour les Bus Sotra pour votre déplacement. Sûrement l'express ou un bus ordinaire pour ceux qui n'ont pas assez de moyens. Bref. Voilà qu'un imprévu survient qui fait en sorte que l'heure fixée par la Direction des ressources humaines de cette entreprise, exemple 14h00, vous seriez impossible d'y être à temps.

Dans ce cas d'espèce, les motifs du retard sont nombreux ( embouteillages, accident de circulation, problèmes familiaux, habits déchirés sur le trajet, sommeil profond dans le bus, vol de votre portefeuille ou de votre téléphone portable, votre chaussure se décolle, éclaboussure de boue sur votre costume, votre sac à main tombe dans un caniveau, intoxication alimentaire, catastrophe naturelle ....). L'entretien d'embauche prévu à 14h00, et c'est à 14h55 que vous vous amenez, tout en sachant que l'entreprise en question ferme à 16h00. Les employés regagnent leur domicile. Que faire ? Certains rebrousseront chemin et rentreront chez eux tout en pleure. Maudissant la vie. Accusant les sorciers du village. Et dans bon nombre de cas, la manifestation d'une dépression n'est pas loin.

Par contre, d'autres feront le choix de se rendre quand même dans l'enceinte de l'entreprise pour se donner la chance de faire valoir leur compétence. Comment se comporter pour tirer profit de ce retard ? Par ailleurs, il est bon de préciser que selon le site www.regionsjob.com dans sa chronique datant du 20 février 2015 : "Un retard compris entre 1 et 5 minutes est mal perçu par 28,5% des recruteurs, un chiffre qui s'élève à 37% pour une attente s'échelonnant de 6 à 10 minutes. Pour ces derniers, un tel retard révèle un manque de professionnalisme, de respect à leur égard notamment ou encore une faible motivation pour le poste".

Ainsi, si j'étais confronté à cette situation, j'allais pas rentré chez moi mais plutôt me rendre là-bas. j'allais m'excuser de mon retard respectueusement et de façon polie. Ensuite si besoin est, donner juste la raison de cet inconvénient sans rien ajouter d'autres. Et enfin, mettre mon sens de l'humour en valeur. En effet, si vous êtes un fin comédien et savez arracher le sourire à une personne en colère ou triste, voici le moment tant attendu. Jetez vous à flot et faites sourire vos examinateurs tout en restant le plus naturel possible. Qui sait ? Sûrement c'est une qualité humaine qu'ils aimeraient avoir dans leur staff. L'entreprise c'est tout un tout.

ET VOUS QU'AURIEZ VOUS FAIT SI VOUS ÉTIEZ EN RETARD À UN ENTRETIEN D'EMABAUCHE INDÉPENDAMMENT DE VOTRE VOLONTÉ ?

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires