Sign in
Download Opera News App

 

 

Deux affaires d'homicide bientot jugées.

AFFAIRE DU JEUNE OUATTARA MORY TUÉ À WILLIAMSVILLE

L'enquête est bouclée :il n'y a pas de légitime défense.

Le Sergent stagiaire sera jugé pour meurtre.

Dans la nuit du 15 février 2021, le Sergent W.A avait tiré sur le jeune OUATTARA Mory lors d'une opération de sécurisation à Williamsville.

La mort du jeune avait provoqué de violentes manifestations, nécessitant le déplacement sur les lieux du Commissaire du Gouvernement pour calmer les jeunes qui en voulaient aux policiers de ce quartier d'Adjamé.

Le Commissaire du Gouvernement avait promis une enquête pour déterminer les responsabilités.

C'est chose faite.

Depuis le 24 mars 2021, l'enquête diligentée par la police criminelle sur ordre du Chef du Parquet militaire, le Contre-amiral Ange KESSI vient d'être bouclée : elle a conclu à la responsabilité totale et exclusive du Sergent stagiaire.

Déféré à la MAMA, il attend son jugement.

Une autre affaire dont l'enquête est bouclée se trouve au service des audiences et prête à être jugée.

Il s'agit de l'affaire du jeune BLETCHY K. Stanislas tué à Port-Bouet et impliquant quatre policiers dont un officier et trois sous-officiers.

De permance ce 28 janvier 2021, ces quatre policiers ont été appelé pour une opération de maintien d'ordre entre des jeunes dans les environs de l'abattoir de Port-Bouet. Sur les lieux, ils font usage de leurs armes de dotation par des tirs de sommation. Le jeune BKS est atteint par l'une des balles. Il succombe des suites de ses blessures.

Ces quatre policiers sont poursuivis pour homicide involontaire et violation de consignes.


Content created and supplied by: Tribunalmilitaireabidjan (via Opera News )

Commissaire du Gouvernement

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires