Sign in
Download Opera News App

 

 

Silence troublant des autorités ivoiriennes sur la condamnation de Gbagbo dans l'affaire "braquage de la BCEAO"

L'affaire dite " braquage de la BCEAO" condamnant Laurent Gbagbo à vingt ans de prison est passée sous silence depuis le retour au pays de l'ex-Chef de l'Etat .Photos d'archives .


Ça fait un peu plus de trois semaines que Laurent Gbagbo l'ancien president ivoirien a regagné son pays la Côte d'Ivoire suite à son acquittement définitif par la CPI . Cependant , ce qui paraît quelque peu curieux et suscite des interrogations c'est le silence des autorités ivoiriennes et mêmes des proches de Laurent Gbagbo sur sa condamnation par contumace par la justice ivoirienne à vingt (20) ans de prison dans l'affaire dite " le braquage de la BCEAO" en même temps que trois de ses ex-ministres . Depuis le retour en Côte d'Ivoire de l'ancien dirigeant ivoirien le 17 juin 2021 , ni les autorités ivoiriennes , mêmes ses partisans personnes n'osent officiellement aborder ce sujet qui pourtant demeure important dans le processus de réconciliation nationale . Ce n'est que que Issiaka Diaby président d'une organisation de victimes qui a eu le courage d'aborder le sujet de la condamnation de Laurent Gbagbo dans le cadre de l'affaire " braquage de la BCEAO " , Issiaka Diaby avait même demandé que la décision de justice soit exécutée , exigeant l'arrestation et l'emprisonnement de Laurent Gbagbo . Mais depuis le retour au pays de Gbagbo, le président du Collectif des victimes (CVCI) Issiaka Diaby reste subitement muet sur ce sujet et s'est effacé . Les autorités judiciaires ont ils abandonné ou non la condamnation de Laurent Gbagbo ou est il aussi bénéficiaire d'une grâce présidentielle exceptionnelle du Chef d 'Etat Alassane Ouattara ? Ce que nous savons est que Laurent Gbagbo ne ferait pas partie des huit cent (800) personnes qui bénéficieraient de la grâce présidentielle . Pourtant la situation judiciaire de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire a besoin d'être clarifiée car c'est un facteur important dans le processus de réconciliation nationale , sujet qui préoccupe tout le monde actuellement en Côte d'Ivoire . Laurent Gbagbo depuis son retour au pays ne manque pas de lancer des piques aux autorités du pays . Les partisans d'Alassane Ouattara ne se sont pas fait priés pour apporter la réplique aux critiques de Laurent Gbagbo . De fait, Laurent Gbagbo avait été aussi condamné a payer solidairement avec ses trois co accusés ( Koné Katinan , Désiré Dallo , Aké N'Gbo ) dans cette affaire à une amende de 329 milliards FCFA . Rappelons qu'en son temps un mandat d'arrêt avait été émis contre Laurent Gbagbo et Koné Katinan son porte parole qui lui contrairement à Laurent Gbagbo bénéficie de l'amnistie du Chef de l'Etat Alassane Ouattara .

A.Z

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

alassane ouattara bceao cpi issiaka diaby laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires