Sign in
Download Opera News App

 

 

Menace de guerre en Ethiopie : quel impact sur Ethiopian Airlines ?

La guerre civile qui plane sur l’Ethiopie ne sera pas sans conséquence pour la première compagnie aérienne du continent noir. Une déstabilisation de l’Etat Ethiopien, son actionnaire à 100 % pourrait s’avérer risqué aussi bien pour la compagnie, le continent et toutes ses dessertes.

D’emblée, le premier risque est d’ordre sécuritaire. L'Ethiopie a assuré vendredi 19 novembre dernier que son espace aérien était sûr et opérait en toute sécurité. Toutefois, la menace vis-à-vis de ce symbole de l’Etat Ethiopien n’est pas à exclure. La crainte d’une attaque des aéronefs existe bel et bien. L’épisode du détournement du Boeing 767 d'Ethiopian Airlines le 23 novembre 1996 par des pirates de l'air, hante toujours les esprits. 125 passagers et membres d'équipage sur 175 avaient péri. En effet, le pays est menacé par une guerre civile entre le gouvernement fédéral et le Front de libération du Tigré (TPLF). Le Premier ministre Abiy Ahmed a appelé le peuple principalement les populations d’Addis Abeba à défendre la capitale. L’état d’urgence décrétée le 02 novembre dernier ne participe pas à rassurer les passagers.

Avec ses 128 Avions, Ethiopian Airlines est le symbole de la réussite du pays si bien que la compagnie est un partenaire de choix pour l’OMS dans le transport de matériel médical. Ethiopian Airlines (75 ans), c’est 50 avions par semaine entre l’Afrique, l’Europe et la Chine. La première compagnie du continent assure régulièrement les liaisons entre l’Afrique et l’Asie. Alors que South African Airways, Royal Air Maroc, Air Tanzania, Air Mauritius, EgyptAir, RwandAir et Kenya Airways avaient toutes suspendu leurs vols à destination et en provenance de la Chine lors du Covid-19, Ethiopian Airlines avait soutenu que cela n’était pas la solution contre la pandémie mondiale.

L’instabilité en Ethiopie pourrait faire l’affaire du concurrent Egyptair même si toutes les deux sont membres de la Star Alliance. En 2020, Egyptair a acheté 15 Airbus A320 en 2020, et signé en 2018 un contrat pour l’achat de 54 avions Boeing estimés à 6 milliards de dollars. Toutefois, le géant Ethiopian Airlines est avant gardiste. Elle compte des actions au sein de diverses compagnies telles que Chadian Airlines (49 %), Zambia Airways (45%), Malawi Airlines (49 %) et Ethiopian Mozambique Airlines (99 %). En 2018, la compagnie annonçait 2018 avoir atteint les objectifs de son plan vision 2025 avec sept ans d’avance. De quoi rassurer.

Cyrille NAHIN 

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

ethiopian airlines ethiopie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires