Sign in
Download Opera News App

 

 

Abobo-Coco Service : Bagarre au domicile d'un Policier. Son fils brutalisé par un Gendarme jaloux

Une vue du Commissariat de Police du 14ème arrondissement d'Abobo (image d'archives).

La jalousie est mauvaise conseillère ! Le Sergent-Chef de Police K. B. André l'a expérimenté ce dimanche 17 Octobre 2021. En effet, l'agent de police en service au Centre de Formation à la Lutte contre la Drogue ( CRFLD) a eu maille à partir avec l'un de ses frères d'armes, un Gendarme, le samedi 16 octobre, dans la soirée.

Selon les témoignages circonstanciés qui nous ont été rapportés par des sources securitaires bien informées, le Sergent-Chef de Police K. B. André s'est rendu au Commissariat de Police du 14ème arrondissement d'Abobo pour signaler une altercation qu'il a eue ce même dimanche avec un Gendarme à son domicile situé à Abobo-Coco Service (banlieue Nord d'Abidjan).

D'après les dires du sous-officier de Police tels que rapportés, le Gendarme lui reproche d'avoir fait courir l'information selon laquelle il avait eu une relation intime avec sa concubine avant qu’il ne se mettent en ménage. Chose qui aurait fortement déplu à l'agent de la maréchaussée.

Tout furieux d'être ainsi traité de tête de turc, le Gendarme s’est rendu ce dimanche 17 octobre matin au domicile de K. B. André pour tirer cette affaire au clair. Il s’en est suivie une bagarre au domicile du Policier au cours de laquelle le fils du du propriétaire des lieux, âgé de 13 ans et présent au moment des faits, reçoit plusieurs coups violents du Gendarme.

La colère passée et le calme revenu, le sous-officier de Police se rend au 14ème arrondissement pour relater les faits. Un compte rendu est vite parvenu à la hiérarchie.

Une information a été ouverte pour en savoir davantage. En attendant que le Sergent-Chef K. B. André décide de porter plainte contre son agresseur.

Affaire à suivre...

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires