Sign in
Download Opera News App

 

 

La route de Guiglo et Taï coupée, Anne Ouloto réagit, elle vient au secours de sa population

" La route entre Taï et Guiglo impraticable. La ville de Taï coupée du reste du pays." C'est le titre d'un article publié par Afrik Soir hier mardi 12 octobre. Ce article a suscité un pléthorique de commentaires qui affirmaient majoritairement que le gouvernement a oublié cette zone du pays.

Cette information s'est répandue comme une traînée de poudre et est parvenue aux oreilles de Madame Anne Désirée Ouloto, par ailleurs ministre de la fonction publique et de l'administration et Présidente du Conseil Régional du Cavally.

Aussitôt informée, elle réagit et agit : " Non! Le département de Taï n'est pas abandonné. En ma qualité de Présidente du Conseil Régional du Cavally, j'ai conduit une délégation d'élus et cadres de Taï au ministère de l'équipement et de l'entretien routier. Nous y avons eu une séance de travail avec le ministre Amédé KOUAKOU koffi, à ma demande, pour lui soumettre nos urgences, notamment : 

- l'état de dégradation de la route Guiglo- Taï

- la reprise des travaux de bitumage de l'axe Bloloquin-Touleupleu

- l'accélération des travaux de réhabilitation de la route Guiglo-Bloloquin ainsi que ceux de la voirie de Guiglo," a signifié madame la Présidente du Conseil Régional."

Elle a précisé que les travaux d'urgence seront entamés à la fin de la saison des pluies et la poursuite du processus en vue du bitumage de l'axe Taï Guiglo. 

" Après la pluie vient le beau temps. Quand ADO dit, ADO fait !" a t-elle informé.


N'oubliez pas de vous abonner, "Sourced'eauvive" travaille sans relâche dans le but de vous fournir les informations fraîches et réelles de l'actualité nationale et internationale.

Content created and supplied by: Sourced'eauvive (via Opera News )

anne ouloto réagit cavally guiglo ouloto taï

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires