Sign in
Download Opera News App

 

 

Des étudiants de la FESCI détruisent des biens au sein d'une école à la Rue princesse de Yopougon


Deux étudiants membres de la FESCI, Agoa et Gnoléba, âgés respectivement de 25 et 27 ans, se sont introduits de force à l'ISTM, un établissement d'enseignement situé à la rue princesse de Yopougon. Les faits se sont déroulés le 16 Avril 2021.


Les deux étudiants ont fait intrusion dans l'école parce qu'ayant appris qu'une réunion d'une Association estudiantine autre que la FESCI avait lieu au sein de l'édifice scolaire. Leur objectif était donc d'empêcher la réunion de se tenir. Pour ce faire, ils ont détruit des biens immobiliers au sein de l'école, y ont causé des voies de faits, abîmé un véhicule, par des échanges de pierres avec les locataires de l'établissement cible.


Arrêtés par les forces de l'ordre public, Angoa et Gnoléba ont été jugés ce 26 Avril 2021 en reconnaissant au tribunal les faits à eux reprochés. Ils se sont excusés poliment devant les magistrats, demandant leurs clémences, en promettant de ne plus jamais renouer avec la violence.


Alors que madame la procureure a demandé leur condamnation à 12 mois de prison assortie de sursis, les deux prévenus ont été déclarés non coupables, et relaxés, dans un renvoi des faits de la poursuite, au grand bonheur de leurs supporters condisciples-étudiants qui ont manifesté leurs joies en brandissant les bras au milieu du public, exultant silencieusement.


Louis-César BANCÉ

[email protected]



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires