Sign in
Download Opera News App

 

 

Téné Birahima Ouattara : "Nous devons lutter contre le phénomène des enfants en conflit avec la loi"

Le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara a exhorté les gendarmes à lutter davantage contre divers phénomènes, dont celui des "enfants en conflit avec la loi", désignés sous l'appellation prosaïque de "microbes".

"Nous devons être vigilants à tous les niveaux. Le chef de l’Etat (le président Alassane Ouattara, qui est par ailleurs son aîné, ndlr) a dégagé tous les moyens pour faire face aux actes ignobles des individus sans foi ni loi", a déclaré le ministre d'Etat chargé de la Défense devant les gendarmes du camp d'Agban à Adjamé.

"Votre présence dans les zones reculées doit matérialiser l’autorité de l’Etat. Vos habitudes ne doivent pas vous éloigner de ceux que vous devez protéger. Continuez d’avoir un comportement républicain", a-t-il exhorté alors que des gendarmes instructeurs à la tête d'un peloton d'élèves gendarmes qui avaient été punis par leur hiérarchie, ont été arrêtés, suite à une bagarre mortelle avec des civils.

"Nous devons lutter contre le phénomène du terrorisme, des coupeurs de routes, les accidents de la circulation, les enfants en conflits avec la loi et l’orpaillage clandestin qui prend de plus en plus de l’ampleur parmi tous ces fléaux", a souligné Téné Birahima Ouattara.

"Nous allons continuer d’améliorer votre environnement de vie et de travail", a-t-il promis. Notons que l'annonce a été faite lors du dévoilement d'une plaque portant le nom d'un virtuose de l'armée décédé.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires