Sign in
Download Opera News App

 

 

Libération de Gbagbo / un journaliste sur TV5Monde : "il n'y a pas eu de justice pour qu'on en parle"

Après la décision de la Cour Pénale Internationale(CPI) ce mercredi 31 Mars 2021 qui rejette l'appel de la procureur (Bensouda) et confirme l'acquittement de Laurent Gbagbo et de son "fils" Charles Blé Goudé, des réactions se multiplient aux niveaux de la presse internationale pour décortiquer la nouvelle.

C'est ainsi que lors d'une interview accordée à TV5Monde, le journaliste Français Théophile Kouamouo, à donné son analyse en répondant sans détours aux différentes questions qui lui ont été posées.

D'abord pour lui, cette décision est d'une part une victoire pour Le camp Gbagbo, mais en réalité on ne peut pas dire qu' il y a eu justice.

<< Il n'y a pas eu de justice pour qu'on parle de justice. Mais ce qui a été fait, c'est qu'on a décidé que le responsable des crimes soi Laurent Gbagbo.>>

Pour lui les différents crimes commis pendant la crise poste-électorale n'ont pas été jugés. On parlerait plutôt de justice, si les crimes étaient jugés :

<< Il aurai fallut commencer par le jugement des crimes >> a t-il déclaré.

Sur la question de la crédibilité de la Cour Pénale Internationale, il répond que le refus de << l'occident de se dessaisir de sa propre impunité >> à tuer la CPI qui n'existait que << pour les pauvres >>.

Ce qu'il faut retenir de cette histoire, c'est que << la communauté internationale >> a

<< réussi son pari >> qui était de tenir Laurent Gbagbo et son camp considérés comme des << anti-français >>, loin de la scène politique Ivoirienne afin de << reconstruire une scène politique Ivoirienne selon elle, dont l'objectif principal était << d'assoir >> le pouvoir d'Alassane Ouattara.

LASSENTINELLE93, Le pouvoir de voir et de faire voir.

Content created and supplied by: LASENTINELLE93 (via Opera News )

camp gbagbo laurent gbagbo tv5monde

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires